Mardi 1er novembre 2005

sous-titre : Histoire d'un petit garçon qui, un jour, découvrit la douleur (pour vous mettre tout de suite dans l'ambiance ^^) Livre autobiographique, qui plus est !

Résumé : A cinq ans, Zézé a tout appris seul : la lecture, les grossièretés de la rue, les trafics de billes, les tangos pleins de sentiments du marchand de chansons. Tout le monde le bat, sauf sa sœur Gloria. Ange ou diable, il a un secret dans le cœur : un petit pied d'oranges douces, le seul confident de ses rêves, qui l'écoute et lui répond

Mon avis : le résumé est assez naïf et enfantin, je l'admets, mais ne vous y fiez pas ! C'est le genre de livre que vous lisez quand vous avez 12 ans (mais il n'est jamais trop tard...) et qui vous marquent à vie. Le héros, Zézé, est donc un petit Brésilien de 5 ans qui nous raconte son quotidien : il peut nous parler de ses parents pauvres parfois très sévères, de sa sœur, de son vieil ami, mais surtout de son petit oranger qu'il prend pour compagnon de jeu et confident. Le ton est donc naïf, c'est vrai, mais c'est vraiment très touchant. C'est un livre vraiment très important pour moi, puisque de toute ma vie, c'est le premier qui m'ait fait pleurer. La fin est très triste, mais je vous assure que ce livre est une merveille ! Tout lecteur digne de ce nom doit le lire une fois dans sa vie !!!

Mardi 1er novembre 2005

le deuxième livre à m'avoir fait pleurer ^^'

Résumé :
- Dis, maman, lui demandai-je, Dieu est bon, n'est-ce-pas? - Oui, bien sûr. - Alors, si Dieu est bon, pourquoi m'a-t-il fait ma cicatrice? Ainsi le petit Jeff s'interroge et interroge les autres sans trouver de réponse. Ce roman nous présente le drame bouleversant de cet enfant, différent des autres et rejeté par eux. Plus il cherche à sortir de sa solitude, plus il s'y enfonce, car le monde de l'enfance est aussi celui de la cruauté, inconsciente mais féroce. L'histoire de Jeff ne se raconte pas car elle est si vraie qu'il faut la lire, c'est-à-dire la vivre.

Mon avis :
tout à fait d'accord avec la dernière phrase du résumé ! Cette histoire est vraiment bouleversante. Elle montre bien la cruauté des enfants entre eux... et la fin est horriblement triste... (bon je me tais, mes larmes n'intéressent personne)... je le conseille particulièrement si vous avez un petit frère et si vous n'est pas toujours très sympa avec lui... ce livre m'a perturbé au point de changer mon comportement, c'est dire... bref LISEZ-LE !

[EDIT] J'ai appris qu'en plus ce livre a une dimension autobiographique...

Mercredi 2 novembre 2005

.




Je ne vais pas faire de résumé des livres de la saga Harry Potter, ça ne rimerait à rien bien entendu ! Juste pour dire que toute l'affaire de marketing qui tourne autour de ces livres commence à m'agacer sérieusement (même si j'avoue que j'ai moi-même une couette Harry Potter mdr, et que j'ai eu un sac à son effigie dans ma jeunesse ^^').
Je suppose ne pas être la seule que ça agace, mais je tiens juste à dire que tout ce fric n'enlève rien au charme des livres, et toute personne qui déciderait de se priver de la lecture des bouquins pour cette raison ferait une grossière erreur car je pense sincèrement qu'il s'agit de chefs-d'oeuvre !
Mention spéciale pour le tome 6, Harry Potter et le Prince au sang mêlé (Harry Potter and the Half-blood Prince pour les anglophones). Je l'ai lu dans les 2 langues et... oui j'ai pleuré à la fin rhôôô mais qui n'a pas versé une larme ? (en fait c'est rare que je pleure, c'est pour ça que je le précise à chaque fois, c'est comme un label de qualité, c'est la preuve que le livre m'a touché énormément !) Et personnellement je préfère en VO.

Mercredi 2 novembre 2005

Premier tome de la trilogie A La Croisée des Mondes

Résumé : Pourquoi la jeune Lyra, élevée dans l'atmosphère confinée d'une prestigieuse université anglaise, est-elle l'objet de tant d'attentions ? De quelle mystérieuse mission est elle investie ? Lorsque son meilleur ami, Roger, disparaît, victime des d'enfants qui opèrent dans tout le pays, elle n'hésite pas à se lancer sur ses traces. Un voyage vers le Grand Nord, périlleux et exaltant, qui lui apportera la révélation de ses extraordinaires pouvoirs et la conduira à la frontière d'un autre monde

Mon avis :
c'est un livre merveilleux ! On entre dans un monde qui semble être le nôtre mais qui ne l'est pas. Chaque homme a un daemon, sorte d'ange gardien qui le suit partout sous la forme d'un animal, par exemple... seul petit regret ? Le début est franchement long et à même failli me rebuter complètement ! Mais une fois passé cet obstacle, c'est un vrai délice. Alors si comme moi vous commencer par vous ennuyer, persévérez !!! ça vaut vraiment le coup !

Mercredi 2 novembre 2005

Deuxième tome de la trilogie A La Croisée des Mondes


Résumé : Le jeune Will, à la recherche de son père disparu depuis de longues années, est persuadé d'avoir tué un homme. Dans sa fuite, il franchit une brèche presque invisible qui lui permet de passer dans un monde parallèle. Là, à Cittàgazze, la ville au-delà de l'Aurore, il rencontre Lyra. Ensemble, les deux enfants devront lutter contre les forces obscures du mal et, pour accomplir leur quête, pénétrer dans la mystérieuse tour des Anges.

Mon avis : aussi bien que le premier, sans aucune longueur au début en plus ^^. On voyage de mondes en mondes parallèles sans s'ennuyer une seule seconde ! Un autre personnage très important va faire son apparition. Captivant !

Mercredi 2 novembre 2005

Troisième et dernier tome de la trilogie A La Croisée des Mondes.


Résumé : Séparée de son compagnon Will, la jeune Lyra est retenue prisonnière par sa mère, l'ambitieuse et impitoyable Mme Coulter qui, pour mieux s'assurer de sa docilité, l'a plongée dans un sommeil artificiel. Parti à sa recherche escorté de deux anges, Balthamos et Baruch, Will parvient finalement, au prix d'un terrible sacrifice, à délivrer Lyra. Pour aussitôt repartir à l'aventure. Car, tandis que Lord Asriel se prépare à l'ultime bataille qui décidera du sort des mondes, les deux adolescents doivent s'engager dans la plus périlleuse des missions : un voyage dans une contrée d'où nulle âme n'est jamais revenue, le royaume des morts...

Mon avis : the best ! Plus long que les précédents (596 pages contre 482 pour le 1er et 404 pour le second), on ne peut cependant le lâcher une seconde. Epopée pleine d'émotion dans le monde des morts... hypnotisant !!!

Mercredi 2 novembre 2005

Peggy Sue est la seule à connaître l'existence des "Invisibles", sortes de fantômes responsables de toutes les catastrophes qui accablent la Terre. Elle seule a le pouvoir de les combattre, grâce à ses lunettes magiques. Longtemps qualifié de "concurrent de Harry Potter", Peggy Sue n'a selon moi rien à voir ! Au fil des tomes, nous sommes entraînés dans un monde féérique et merveilleux où tout peut arriver. Dans le tome 1 (le jour du chien bleu), les animaux deviennent intelligents et prennent le pouvoir à cause d'un soleil bleu, dans le sommeil du démon nous voyageons dans des mirages qui se détraquent (oui, les trucs qui apparaissent en plein désert !). Peggy Sue va ensuite aider un papillon magique qui a le pouvoir de rendre heureux quiconque se trouve dans son ombre (le papillon des abîmes) Elle devra dans le troisième tome remettre de l'ordre dans un zoo ensorcelé où les animaux deviennent monstrueux, puis ira dans le château noir à la recherche d'un médecin capable de redonner un statut humain à son amoureux de sable... je ne saurais hélas pas vous parler du tome 6, la bête des souterrains, ni du tome 7, la révolte des dragons, car je ne les ai pas encore eu la chance de les lire...

Lire Peggye Sue est un véritable plaisir : le ton est vivant, drôle, le rythme est endiablé et les livres gorgés de rebondissements ! J'ai souvent pensé "Mais où va-t-il chercher tout ça ??" De l'imagination à l'état pur. Préférences pour le tome 1, le 2 et le 5, mais les autres sont géniaux aussi !

image : couverture du tome 2, le sommeil du démon.

Mercredi 2 novembre 2005

"Le premier soir je me suis donc endormi sur le sable à mille milles de toute terre habitée. J'étais bien plus isolé qu'un naufragé sur un radeau au milieu de l'océan. Alors vous imaginez ma surprise, au lever du jour, quand une drôle de petite voix m'a réveillé. Elle disait:
- S'il te plaît... dessine-moi un mouton !
- Hein !
- Dessine-moi un mouton...
J'ai sauté sur mes pieds comme si j'avais été frappé par la foudre. J'ai bien frotté mes yeux. J'ai bien regardé. Et j'ai vu un petit bonhomme tout à fait extraordinaire qui me considérait gravement."

QUI ne connaît pas le Petit Prince ?
J'ai adoré ce livre. C'est tellement poétique, touchant... c'est très philosophique aussi !
Bref, un grand nombre de personnes en a sûrement parlé mieux que moi et si vous ne connaissez pas le Petit Prince, il faut vous faire soigner ^^
Je voulais juste dire que moi aussi j'ai succombé à cette merveille de papier. Je ne suis ni la première, ni la dernière. Si toi tu ne l'as pas encore lu, tu seras peut-être le prochain ? ;)


Jeudi 3 novembre 2005

Dans un tout autre style, une série de bouquins mortellement drôles !!!!

Résumé du 1er tome : (Mon nez, mon chat, l'amour et... moi)
Georgia Nicolson a 14 ans et trouve que sa vie est un enfer ! Son chat se prend pour un rottweiler, son père voudrait aller vivre en Nouvelle-Zélande, sa mère porte des jupes trop courtes pour son âge, sa meilleure amie ne perd pas une occasion de lui casser le moral et le garçon le plus canon du quartier sort avec une cruche aux oreilles décollées au lieu de comprendre que Georgia est la femme de sa vie. Enfin, s'il n'y avait que ça, elle pourrait survivre, mais il y a cette chose gigantesque au milieu de son visage, son nez !

Les aventures de Georgia continuent pendant 4 autres tomes (et ce n'est pas fini, je pense) :
2_ Le bonheur est au bout de l'élastique
3_ Entre mes nungas-nungas mon coeur balance
4_à plus Choupi-Trognon
5_Syndrome allumage taille cosmos.

Georgia nous raconte ses déboires en matière de garçons, de beauté... à vrai dire les sujets ne sont pas spécialement profonds ^^ mais c'est justement ça qui est drôle... en toute honnêteté j'ai très envie de dire qu'elle est une p...... mais quel humour, quelles histoires ! Le style est vraiment particulier (elle ne mâche pas ses mots, c'est le moins qu'on puisse dire, et je pense que c'est ce livre qui m'a transmis l'amour des barbarismes)... j'adoooore !!!

Vendredi 4 novembre 2005

Un livre pour enfants ? Oui, à l'origine... ce livre est important pour moi car il me rappelle quelqu'un, et ce bouquin me touche profondément...

C'est une belle histoire de fantômes.. une jeune fille, Nini, a la capacité de voir les fantômes (forcément sinon il n'y aurait pas de bouquin ^^), et alors qu'elle assiste un antiquaire, elle se rend dans une vieille maison où elle en voit un... une petite fille fantôme plus exactement, qui cherche à protéger des dessins contenus dans la "boule d'un lit" (cf image) Ces dessins ont été faits par un grand peintre dont l'un des tableaux se trouve justement dans la maison hantée... qui est ce peintre ? Pourquoi son tableau est-il si effrayant ? Qui est la petite fille ? C'est très triste et la fin est fantastique. Le style n'est pas très compliqué, je l'avoue, mais on est tellement happé par l'histoire... je l'ai relu il y a quelques mois en pensant que ça ne me plairait plus du tout mais cela m'a autant ému que la première fois... essayez de le lire si vous voulez, ou alors si vous avez un petit frère (ou une petite soeur) n'hésitez pas à lui conseiller absolument, je trouve ce livre vraiment magique...

Vendredi 4 novembre 2005

Allez, pendant que j'y suis, je vais faire une petite série "livres pour enfants que j'ai lus il y a fort longtemps et qui m'ont profondément marqué" Vous pouvez les lire si vous n'êtes pas seulement un féru de grande littérature, si vous avez su garder votre âme d'enfant.... vous pouvez me dire si vous les avez lu étant enfant vous aussi... vous pouvez les conseiller à des enfants de votre entourage...et c'est aussi pour leur rendre hommage... n'étant justement pas de la "grande littérature", la plupart de ces livres ne sont pas connus et je pense qu'ils mériteraient de l'être...


Résumé : Pourchassée par des filles de sa classe, Jennifer atterrit dans une étrange boutique. Là, elle achète à un vieil homme bizarre un crapaud nommé Bufo. Lui non plus n'est pas ordinaire : il parle ! Mais voilà qu'il fait mieux. D'un baiser sur la bouche, il change Sarah, l'ennemie de Jennifer, en crapaud.

Mon avis :
cela commence par être simplement drôle, et progressivement l'histoire devient de plus en plus magique, on y parle de miroirs, de beauté intérieure, de sorcières... un livre "vachement moins con qu'il en a l'air" !

Vendredi 4 novembre 2005

Mon livre préféré pendant très longtemps (j'ai même fait mon premier exposé - en CM1 je crois - dessus alors attention ça rigole pas ^^)


Résumé : Tritus, le chiot, lâchement abandonné sur une autoroute, est recueilli par le vieux chien Pompom. Les deux copains se lancent alors dans la plus grande des aventures : retrouver Grand-Loup-Sauvage, l'ancêtre de tous les chiens...

Mon avis : ce livre m'a réellement laissé un souvenir émerveillé, un souvenir aussi beau que le Père Noël... Vraiment. Je le conseillerai peut-être plus particulièrement à un enfant qui vient de perdre son chien, j'ai lu ce bouquin dans ces circonstances et je crois bien qu'il a contribué à me consoler...

Vendredi 4 novembre 2005

Un résumé serait superflu, le titre est parfaitement explicite : un garçon trouve par hasard un livre portant ce nom et va essayer d'appliquer les règles qui s'y trouvent. C'est très très drôle et depuis que j'ai lu ce livre (je devais avoir environ 8 ou 9 ans), je sais que la perfection n'existe pas... (et très important, cette découverte ne m'a pas rendue triste ^^)

Vendredi 4 novembre 2005

L'histoire d'une mère célibataire, Pétunia, et de ses 2 filles, Star et Dolphin. Une mère pas comme les autres, tatouée de la tête au pieds, drôle, imaginative mais pas vraiment responsable et qui peut mettre ses deux filles dans des situations difficiles quand elle découche, ne paie pas ses factures ou pire, a des crises de folie. Pour Dolfin, sa mère, malgré ses défauts, est idéale, mais Star, plus âgée, en a assez d'être la seule à gérer la famille et souhaiterait une vie "normale". Et c'est là que les papas (Dolfin et Star sont demi-soeurs) qu'elles ne connaissaient pas resurgissent... vraiment très émouvant, et plus "mûr", j'ai dû le lire vers 12 ou 13 ans...

Il y a une époque où j'aimais vraiment beaucoup Jacqueline WILSON.

Je vous conseille donc aussi A nous deux, le journal intime de 2 jumelles qui finiront par se fâcher...

La double vie de Charlotte, une histoire plus étrange qui lie le destin de 2 femmes, Charlotte lit le journal d'une femme qui est morte à présent et se trouve des points communs avec elle... je ne me souviens plus très bien de l'histoire précisément mais ce bouquin avait fait forte impression sur mon esprit pendant assez longtemps...

Enfin, Mon amie pour la vie. Déchirant, j'ai pleuré sur celui-ci aussi, mais là encore ce n'est pas très objectif car ce livre me rappelle fortement quelqu'un... Vicky meurt, renversée par une voiture. Sa meilleure amie, Jade, n'arrive pas à faire son deuil et continue à voir Vicky partout.

Vendredi 4 novembre 2005

(lu au collège également)

Kamo est nul en anglais et sa mère n'arrive pas à garder son travail. Alors ils font un pari : Kamo doit apprendre l'anglais en 3 mois (alors que ce n'est pas du tout sa tasse de thé) et de son côté sa mère doit réussir à garder le même travail pendant tout ce temps. Pour réussir ce prodige, Kamo va commencer à correspondre avec une anglaise, mais il se rend compte que cette correspondante est vraiment très étrange... je ne vous en dis pas plus même si je meurs d'envie de vous dire que ce livre a un rapport avec un roman très très connu... un livre captivant que je relirai encore avec plaisir si j'en ai l'occasion.


( je vous conseille les autres livres avec ce personnage, Kamo : Kamo, l'idée du siècle, et l'évasion de Kamo. Je sais qu'il existe également Kamo et moi mais je n'ai pas lu ce livre...)

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

"Si vous possédez une bibliothèque et un jardin, vous avez tout ce qu'il vous faut." Cicéron

Un livre au hasard

Il ne se passait rien...
Créer un podcast