Lundi 10 août 2009

http://bouquins.cowblog.fr/images/livres/lamiretrouve.jpg~> CHALLENGE ABC 2009, lettre U - 17ème livre lu <~

Quatrième de couverture : Agé de seize ans, Hans Schwarz, fils unique d'un médecin juif, fréquente le lycée le plus renommé de Stuttgart. Il est encore seul et sans ami véritable lorsque l'arrivée dans sa classe d'un garçon d'une famille protestante d'illustre ascendance lui permet de réaliser son exigent idéal de l'amitié, tel que le lui fait concevoir l'exaltation romantique qui est souvent le propre de l'adolescence.
C'est en 1932 qu'a lieu cette rencontre, qui sera de courte durée, les troubles déclenchés par le vanue de Hitler ayant fini par gagner la paisible ville de Stuttgart. Les parents de Hans, qui soupçonnent les vexations que subit le jeune homme au lycée, décident de l'envoyer en Amérique, où il fera sa carrière et s'efforcera de rayer de sa vie et d'oublier l'enfer de son passé. Ce passé qui se rappellera un jour à lui de façon tragique.

Mon avis : J'ai apprécié la relation d'amitié qui unit Hans et Conrad, elle m'a rappelé celle, tout aussi touchante, qui est décrite dans Aliocha de Henri Troyat. Même si la dénonciation des horreurs de la Seconde Guerre Mondiale est au coeur du récit, elle reste à l'arrière-plan de la vie des protagonistes, c'est pourquoi ces personnages semblent si naturels, si réalistes : les deux amis ont leur univers à eux, peuplé de collections de pièces de monnaie,  de discussions littéraires enthousiastes... on sent bien que la politique ne fait pas partie de leurs préoccupations majeures ! Et ce n'est que très progressivement qu'on voit l'Histoire entrer dans leur vie pour tout détruire sur son passage... la fin m'a beaucoup touchée.
Par Elora le Mardi 25 août 2009
Je l'ai acheté ! Je l'ai acheté ! Je l'ai acheté ! Bon, maintenant, il faut que je le lise u_u et, au vu de ta critique, il faudrait que je m'y mette...assez vite =)
Par Dame-Meli le Mercredi 26 août 2009
Vouais !!! De nouveaux articles ! :D

Un petit récit bien sympathique, sans fioriture, tout naturel.

Meli
Par TGS le Mercredi 26 août 2009
super bon bouquin. Il existe d'ailleurs une site qu'est la lettre de Conrad :)
http://www.amazon.fr/lettre-Conrad-Fred-Uhlman/dp/2234022576
moins bon certes qui reste dans les rails de l'Ami retrouvé.
Par Raison-et-sentiments le Jeudi 27 août 2009
Je l'ai dans mes valises et vu qu'il me reste peu de jours de vacances je me motive pour le lire ... il n'aura pas de place dans ma valise d'Angleterre pour lui.
Par Raison-et-sentiments le Vendredi 28 août 2009
Voilà je l'ai lu hier et bien ... je n'ai pas spécialement aimé. Bien que la fin m'ait touché mais ce n'est pas le sort de Conrad que j'ai trouvé triste mais celui des parents de Hans qui m'a retourné.
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://bouquins.cowblog.fr/trackback/2889080

 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

"Tous les bons livres sont pareils. Ils sont plus vrais qu’aurait pu l’être la réalité." Ernest Hemingway

Un livre au hasard

Il ne se passait rien...
Créer un podcast