Vendredi 15 octobre 2010

http://bouquins.cowblog.fr/images/livres/eragon.jpgCHALLENGE ABC 2010, 18ème livre lu ♦
 
Quatrième de couverture :
Un garçon...
Un dragon...
Une épopée...

Voilà bien longtemps que le mal règne dans l'Empire de l'Alagaësia... Et puis, un jour, le jeune Eragon découvre au coeur de la forêt une magnifique pierre bleue, étrangement lisse. Fasciné et effrayé, il l'emporte à Carvahall, le village où il vit très simplement avec son oncle et son cousin. Il n'imagine pas alors qu'il s'agit d'une oeuf, et qu'un dragon, porteur d'un héritage ancestral, aussi vieux que l'Empire lui-même, va en éclore... Très vite, la vie d'Eragon est bouleversée. Contraint de quitter les siens, il s'engage dans une quête qui le mènera aux confins de l'Alagaësia. Armé de son épée et guidé par les conseils de Brom, le vieux conteur, Eragon va devoir affronter, avec son jeune dragon, les terribles ennemis envoyés par le roi dont la malveillance démoniaque ne connaît aucune limite.
Eragon n'a que quinze ans, mais le destin de l'Empire est désormais entre ses mains !

Mon avis : il y a quelques années, j'ai vu le film, qui ne m'avait pas tellement plu. Je trouvais les dragons beaux, mais l'histoire en elle-même ne m'avait pas accrochée et je crois bien que je m'étais même à moitié endormie devant. Et puis, j'ai lu des critiques qui disaient que le livre était quand même mieux, ma mère abonnée à France Loisirs (quelle arnaque, ne vous inscrivez jamais à un truc comme ça ^^) devait acheter un livre, je lui ai demandé d'acheter celui-ci en me disant que je ne le lirais bien un jour... il a dormi plusieurs années dans ma bibliothèque et sans le challenge ABC et la lecture commune à laquelle je me suis inscrite il aurait peut-être dormi encore longtemps... mais je me suis décidée à le lire pendant le Read-A-Thon en me disant que cela serait facile à lire et qu'un livre narrant des aventures fantastiques me permettrait de tenir des heures sans peine.

Facile à lire, ça l'est en effet. Le style n'échappe pas à certains clichés mais globalement, il se lit bien sans être trop simple ; je l'ai trouvé moins enfantin que le style de Pierre Bottero par exemple. J'ai quand même eu du mal à entrer dans l'histoire, les premières pages ne m'ont guère accrochée et il a fallu que je me dise "allez, force-toi au moins à aller jusqu'à la page 20 avant de laisser tomber", et puis finalement au fil des pages je me suis quand même laissée porter. Je sais pas trop pourquoi, mais le destin de ce gamin qui vit dans une ferme et qui va devenir un héros m'a fait penser au début de Taram et le chaudron magique, de Disney ^^ les images de ce dessin animé me sont venues en tête quand j'ai cherché à visualiser le décor. L'histoire met un certain temps à vraiment démarrer, on se doute bien que la pierre qu'il a trouvé est un oeuf de dragon (c'est d'ailleurs révélé dans la quatrième de couverture), mais il n'éclot pas tout de suite, loin de là ! Et ce n'est qu'à partir du moment où la dragonne naît et est élevée en secret par Eragon que l'intrigue prend vraiment de l'intérêt. Malgré les responsabilités qui vont très vite lui incomber, Eragon garde malgré tout pendant une partie du tome un comportement assez gamin, j'ai trouvé cet aspect plutôt drôle et assez réaliste.

Quand les choses vont vraiment se mettre en place (périphrase qui ne veut pas dire grand-chose mais c'est pour ne pas spoiler), on a droit à un grand classique de la fantasy : le long voyage (entrecoupé d'embûches) du jeune héros escorté d'un homme sage qui va en quelque sorte le former en route. Péripétie que je ne trouve pas des plus palpitantes et qu'on a déjà vu dans le Seigneur des Anneaux (normal me direz-vous, c'est sans doute Tolkien qui l'a inventée - je dis ça un peu au pif parce que je n'y connais pas grand-chose en terme de littérature fantasy, surtout si je me trompe dites-moi quel est l'inventeur d'un tel schéma !), et dans la Quête d'Ewilan... et ça m'a plutôt saoulée que Paolini nous refasse le coup. Bon, pour compenser, il y a Brom, un sacré personnage que j'ai beaucoup apprécié, mais j'aurais aimé qu'on en sache plus pour lui. La relation entre Eragon et Saphira est aussi mignonne, mais bon ça casse pas des briques non plus.

La fin de ce voyage correspond au moment du roman que j'ai le plus apprécié, pendant un certain nombre de pages j'étais quasiment passionnée par tout ce qui se passait... mais mon intérêt a fini par retomber un peu, et les scènes de la fin m'ont déçue : beaucoup d'action "pure" ; que la bataille de la fin m'a semblé longue...  - mais peut-être aussi parce que je commençais à fatiguer à ce moment-là (il devait être 4 heures et demie du matin et j'étais sur le bouquin depuis l'après-midi de la veille) - et pourtant la fin n'apporte pas de réel dénouement, on a vraiment l'impression que les choses vraiment intéressantes vont vraiment n'avoir lieu que dans le tome 2, et cela m'a beaucoup frustrée sur le coup, j'ai vraiment pensé "Quoi ? Tout ça pour ça ???". Cette lecture m'a fait connaître des moments agréables, mais aussi une bonne dose d'ennui que je ne peux ignorer au moment de faire le bilan (bon, je suis quand même allée au bout dans des conditions où ma patience était mise à rude épreuve, cela veut donc sans doute dire que mon intérêt était quand même toujours relancé à un moment ou à un autre, mais...) Je n'ai donc pas vraiment hâte de lire les prochains tomes, même si j'ai lu qu'ils étaient mieux, et puis après tout j'ai bien donné une deuxième chance à Pierre Bottero alors que je n'avais pas non plus vraiment aimé le tome 1 de la Quête d'Ewilan (et je ne le regrette pas), alors... on verra. L'ennui c'est que si je lis la suite, cela sera dans longtemps, et je suis à peu près sûre que dans quelques semaines, j'aurai oublié les trois quarts de ce tome. (ah, aussi, on m'avait dit que ce premier tome était un plagiat total de l'intrigue de Star Wars, mais comme je n'ai toujours pas vu Star Wars ben... j'en sais rien !)

En conclusion : un démarrage lent mais pas si indigeste que ça, un loong voyage comme dans la plupart des bouquins du genre -_-,  un personnage qui m'a beaucoup plu et quelques moments aventureux qui m'ont tenue en haleine, mais une fin décevante... un avis mitigé, je ne suis pas emballée, mais c'est quand même mieux que le film.
 
>>> Lecture commune sur Livraddict <<<
Autres critiques : Véro, Lalou, Lily, Dup, Cathy, Czar, Einoha, Meurianne, Comicboy, Azariel87 ... (d'autres liens à venir)
(et encore plus de chroniques en cliquant sur la couverture ;))
Par Lalou le Vendredi 15 octobre 2010
Ah tiens, ton avis est le premier "mitigé" parmi les matinales des lectures communes :)

Avec un peu de chance tu pourras lire le second après avoir relu ta chronique du premier. Chez moi ca marche, ca me rappelle ce que j'en ai pensé et donc l'histoire et hop, je suis repartie ;)
Mais bon, il y a tant de choses à lire que si tu ne lis pas la suite de cette trilogie ce ne sera pas bien grave ;)
Par Dup le Vendredi 15 octobre 2010
Désolée pour toi, moi j'ai adoré cette épopée !
Par Muse_Erato le Vendredi 15 octobre 2010
Je l'ai lu il y a deçà quelques temps déjà. J'ai trouvé que c'était looong...
J'ai essayé de commencer le deuxième tome et n'ai pas réussi à le finir (une trentaine de pages lus seulement -_-').
Par rozetta le Vendredi 15 octobre 2010
J'ai eu un peu les mêmes impressions que toi lorsque j'avais lu ce premier tome, il y a quelques années.
Mais en un poil plus positif puisque j'avais directement enchaîné avec les deux suivants. Ceux-ci vont un peu plus vite mais il faut quand même s'accrocher et aimer ce genre d'épopées, sinon on tient pas. (beaucoup de personnages, d'événements, de batailles etc.)
Je te conseillerais donc, quand même, quand l'envie t'en prendra, de lire le deuxième tome. Tu ne devrais pas être déçue ;)
Par Laptiteviedelily le Vendredi 15 octobre 2010
Dommage que ton avis soit mitigé, mais bon il en faut pour tous les goûts !!!
Par Edgar.Friendly le Dimanche 17 octobre 2010
Effectivement, Eragon, c'est Sat Wars avec des dragons (comment j'ai débarqué sur cet article, pourquoi j'ai toujours pas commenté ? oh c'une longue histoire ^^).

Et, le truc du voyage en groupe, c'est bien Tolkien (mais de toute façon, toute la fantasy littéraire contemporaine, et même toute la fantasy contemporaine tous genres confondus, est son héritière, vu que Bilbo le hobbit a été le premier).
C'est dommage que ça te déplaise, dans le ptit truc que j'écris, y'a aussi un voyage, marde ^^

Manque de pot, si je n'ai pas aimé le bouquin et s'il s'éloigne (mais tellement peu que c'en est affligeant) de Star Wars dans le tome 2, je vais être obligé de lire les 2 bouquins que je ne connais pas encore (le 3 et le 4 à venir) pour savoir comment ça finit... chiennerie.
Par Comicboy le Dimanche 17 octobre 2010
C'est assez marrant, parce que je comprends tout ce que tu as pu ressentir, et je le conçois totalement, mais moi j'ai adoré et j'ai justement réussi à ne pas voir les choses comme ça... Peut être aussi parce que je n'ai pas lu trop de fantasy pour en être "blasé"! Bref, moi j'ai hâte de lire le tome 2! En tout cas, j'aime beaucoup ta critique!
Par Véro le Dimanche 17 octobre 2010
Peut-être que l'accumulation de lecture durant le Read-a-thon n'a pas permis une lecture dans des conditions optimales ? J'espère quand même que la suite te plaira plus !
Par MeL le Lundi 18 octobre 2010
C'est vrai que ça peut jouer aussi, c'est pourquoi j'ai précisé les circonstances un peu particulières de cette lecture... mais d'un autre côté, j'ai lu d'autres livres pendant le RAT après Eragon (j'étais donc encore plus fatiguée) que j'ai beaucoup aimés...
Par Ladiscar le Lundi 18 octobre 2010
Tolkien n'a pas inventé le genre "long voyage (entrecoupé d'embûches) du jeune héros escorté d'un homme sage" lol. C'est la construction "classique" du conte: http://chronica.over-blog.com/article-28012990.html (^_^)
Par LadyScar le Lundi 18 octobre 2010
Sinon, je suis quand même contente que tout ne t'aie pas déplu (^_^)
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://bouquins.cowblog.fr/trackback/3047770

 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

"Aimer à lire, c'est faire un échange des heures d'ennui que l'on doit avoir en sa vie, contre des heures délicieuses." Montesquieu

Un livre au hasard

Il ne se passait rien...
Créer un podcast