Dimanche 24 janvier 2010

http://i652.photobucket.com/albums/uu249/mauviette/bigfish.jpgChallenge ABC 2010, 4ème livre lu ♦

Quatrième de couverture : "Les gens qui ont rendez-vous avec lui procèdent ainsi : ils se débrouillent pour savoir où il sera tel jour, calculent qu'un conducteur aussi lent restera dans les parages jusqu'à la fin de la semaine, puis prennent un avion pour l'aéroport le plus proche. Une fois arrivés, ils louent une voiture et roulent jusqu'à ce qu'ils l'aient rattrapé. Ils le dépassent et klaxonnent, mon père se tourne lentement vers eux (à la façon dont Abraham Lincoln aurait tourné la tête s'il avait jamais conduit une voiture, parce que, dans ma tête, dans le souvenir qui s'est logé imperturbablement dans mon cerveau, mon père ressemble à Lincoln, cet homme aux longs bras, aux poches profondes et aux yeux sombres) et il leur fait signe. Il s'arrête, et celui qui a besoin de lui parler vient prendre place à côté de lui, l'adjoint ou l'avocat s'assied à l'arrière, et, tout en roulant sur ces superbes routes vagabondes, ils concluent leur affaire. Et, qui sait, peut-être a-t-il même des liaisons amoureuses dans cette voiture, des idylles avec des femmes splendides, des actrices célèbres... "
Imaginez un père extraordinaire; imaginez des histoires à dormir debout qu'il vous ramène des quatre coins du monde, imaginez un héros mythique dont les berceuses sont comme autant d'épopées; imaginez un homme incapable de rester sérieux plus de quelques secondes; et puis, à l'heure de son dernier voyage, soudain, vous ne savez plus trop lequel de vous deux joue à faire l'enfant.

Mon avis : j’adore le film de Tim Burton depuis des années (c’est le premier Tim Burton que j’ai vu, aussi ^^), j’ai même fait un exposé dessus récemment, et j’avais donc envie de lire le livre pour enfin connaître l’histoire originale. Un de mes amis l’a lu et n’a pas aimé, j’avais donc peur que cela soit une grande déception pour moi aussi mais en fait, ça a été une lecture bien agréable. Dans ce livre, on a une foule de petits récits divers qui racontent des épisodes décousus de la vie du père, et ce n'est qu'en assemblant ce puzzle qu'on parvient à avoir une image à peu près entière de lui, ce procédé original qui fait d'Edward Bloom un personnage hors du commun m’a plu.

J’ai trouvé que tous ces portraits différents du même homme nous donnent une vision très positive, très élogieuse de lui, le conflit qui existe entre le père et le fils est montré dans le livre de façon moins claire, plus subtile que dans le film, et c’est selon moi un bon point pour le livre. On sent bien l’admiration que l’enfant avait pour le caractère extraordinaire de son père, qu’il considère pendant toute son enfance comme un héros, voire même comme un dieu (le sous-titre du roman, "roman aux proportions mythiques" permet aussi de comprendre à quel point le personnage d'Edward Blomm est vu comme un personnage hors du commun !) ; du coup quand son fils William est à son chevet pendant ses derniers moments et lui fait comprendre qu’il n’a pas été un père si parfait que cela, l’incompréhension entre les deux hommes me paraît encore plus cruelle en quelque sorte, plus triste que dans le film.

De manière générale le livre m’a peut-être plus attristée que le film, peut-être aussi parce que la scène qui concerne la mort réelle d’Edward Bloom est racontée plusieurs fois, de façon un peu différente, mais cette répétition de la réalité, qui s’oppose à la diversité des histoires, a quelque chose de lancinant, d’accablant… la relation entre Edward Bloom et Jenny Hill (la jeune femme de Specter) est aussi plus ambigüe dans le livre que dans le film…

Tim Burton a modifié de façon intelligente certains épisodes, a apporté sa propre vision des choses, l’univers du film m’a semblé plus coloré, plus gai, plus « fantastique » ; mais le livre a lui aussi des choses à dire, je m’attendais à quelque chose de plus chronologique (ce qui n’est pas du tout le cas), plus plat, plus creux… mais en fait le livre lui aussi renferme son propre univers, donc même si ma préférence va au film, ça n’a pas été une lecture décevante pour moi (attendu que je savais d’avance que les deux œuvres sont assez différentes)
Par Dame-Meli le Dimanche 24 janvier 2010
Oui, je pense que quand on sait que les deux supports sont assez différents, on est préparé à la lecture. Il faudrait que je le relise, pour avoir un avis avec plus de recul. ^^
Qu'est-ce que tu lis vite en ce moment ! Waouh ! Félicitations ! ^^
Bises !

Meli
Par MeL le Dimanche 24 janvier 2010
merci mais gnééé faut pas trop s'habituer j'ai peur de ne pas réussir à tenir ce rythme de lecture longtemps, entre les cours et ce que j'appelle mes "périodes de passage à vide"... et alors vous direz tous :"ben alors tu lis plus qu'est-ce qui se passe ?" et je vais être toute désemparée... XD enfin pour le moment je m'éclate ^^
Par Evert Khorus le Dimanche 24 janvier 2010
Bien envie de le lire aussi, surtout après ton avis... étant une fan inconditionnelle de Burton et que celui-ci était d'ailleurs mon premier Burton!
Par Anneso le Dimanche 24 janvier 2010
je ne savais meme pas que ce film était adapté d'un livre. d'ailleurs je n'ai pas encore vu le film, mais je vais de ce pas l'inscrire dans ma (longue) liste de FAV (films à voir ^^)
Par Véro le Dimanche 24 janvier 2010
Je n'ai pas vu le film et pas lu le livre : reste à savoir par lequel commencer ??
Par MeL le Dimanche 24 janvier 2010
Je te conseillerais de commencer par le livre, sinon je pense que tu risques d'être un peu déçue par le livre en cherchant à y retrouver le monde de Burton... et lire les livres avant de voir les films est un de mes principes, mais ça c'est personnel ^^
Par Raison-et-sentiments le Dimanche 24 janvier 2010
J'ai adoré le film mais je ne savais pas que cela était basé sur un livre. Je ne sais pas si j'ai envie de le lire, peur d'être déçue et puis ... peut-être si je le trouve à la bibli.
Par MeL le Dimanche 24 janvier 2010
Je pense que pour éviter d'être déçue il faut vraiment que tu te dises que ce sont deux œuvres différentes et que tu ne recherches pas trop le film dans le livre ^^ et en ayant ça à l'esprit, c'est un livre que j'ai trouvé bien agréable !
Par Pauline le Lundi 25 janvier 2010
J'aime bien que livres et films se complètent un peu...
Les deux big fish sont vraiment sympa :D
Par Liyah le Lundi 25 janvier 2010
J'ai vu le film il y a pas mal de temps et je me souviens avoir adore ! En meme temps je suis fans de Tim Burton donc... En revanche je ne savais pas qu'il y a avait un livre ! Merci pour ton avis et cette decouverte !
Par bookemixer le Lundi 25 janvier 2010
Lorsque le conte fabuleux masque la relation impossible entre un père infantilisant (vieillard poignant sur le chemin de la mort) et son fils, torturé par le ressentiment et le mal d'affection à l'encontre de son géniteur. Seule la mère a su établir un dialogue avec ce père affabulateur (la scène du bain est superbe d'amour).
C'est une belle analyse du conteur et de son point de vue et il demande un état d'esprit spécial. Si on aime vivre de temps à autre dans ses propres rêves, alors on sera enchanté de la noyade dans cet univers là. Car finalement, on arrange toujours un peu la vérité, n'est-ce-pas ?
Mais, l'histoire, elle, est réelle... ;-)
Par Grazyel le Jeudi 28 janvier 2010
Je ne sais pas si ça serait mon genre de lecture, je n'ai pas vu le film, en plus, donc bon... Quoique, d'après ce que tu dis, c'est plutôt une chance. Mais après, si je vois le film à 5euros dans un magasin, je ne sais pas si je vais hésiter et attendre xD
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://bouquins.cowblog.fr/trackback/2958044

 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

"Lire est le seul moyen de vivre plusieurs fois." Pierre Dumayet

Un livre au hasard

Il ne se passait rien...
Créer un podcast