Lundi 5 janvier 2009

Quatrième de couverture / extrait :
"- Oh ! Vous êtes donc tout à fait lâché, Ferdinand ! Vous êtes répugnant comme un rat...
- Oui, tout à fait lâche, Lola, je refuse la guerre et tout ce qu'il y a dedans... Je ne la déplore pas moi... Je ne me résigne pas moi... Je ne pleurniche pas dessus moi... Je la refuse tout net, avec tous les hommes qu'elle contient, je ne veux rien avoir à faire avec eux, avec elle. Seraient-ils neuf cent quatre-vingt-quinze millions et moi tout seul, c'est eux qui ont tort, Lola, et c'est moi qui ai raison, parce que je suis le seul à savoir ce que je veux : je ne veux plus mourir."


Mon avis : je maudis la personne qui a possédé ce livre avant moi et qui a cru utile d'annoter sur la première page son propre commentaire : "très démodé et médiocre", car cette critique lapidaire est tout à fait opposée à ce que j'ai ressenti à la lecture de ce chef d'½uvre ! C'est intense, riche, long comme une vie, c'est plein d'une rage violente, un peu dure à supporter parfois c'est vrai, il y a bien des passages où je me suis sentie submergée, où j'ai pensé avec effroi : "mais comment peut-on écrire ça ?" tout en admettant en même temps qu'on pouvait trouver de la vérité dans toutes ces pensées, toutes ces sensations crachées à la gueule du lecteur, sans pudeur. Le héros de ce livre, Bardamu, se distingue particulièrement... par son absence d'héroïsme, sa lâcheté, sa passivité face à ce monde horrible qu'il met face à nous. J'ai bien envie de dire qu'il sait voir la merde partout, je me souviens notamment avoir été surprise par certains détails, qui pourraient sembler insignifiants mais que j'ai trouvé au contraire très significatifs, comme cette minuscule anecdote du chien qui pisse sur le kiosque à journaux sans être vu de personne d'autre que le narrateur... narrateur qu'on suit dans toutes ses aventures, qui sont nombreuses et imprévues : en France pendant la première Guerre Mondiale, en Afrique, aux Etats-Unis, en banlieue parisienne, à Toulouse... et partout c'est la même horreur, la même "nuit", même si elle est traversée de temps à autre par quelques rayons de soleils furtifs... et quel style surtout, quel ton, personnel, rebelle, fou, génial !!!! J'ai adoré ce livre, et pourtant j'ai dû prendre des notes tout le long de ma lecture (je dois faire une dissertation dessus, ça m'épouvante), ce qui est assez contraignant. Lisez-le !

Par A-TraversNosYeux le Mardi 6 janvier 2009
o_O mais comment quelqu'un se permet d'écrire sur un livre qui ne lui appartient pas en plus et EN PLUS ( xD..) "très démodé et médiocre"...? ça me dépasse :)...ce livre à l'air très interessant.julia.
Par b0uquins le Mardi 6 janvier 2009
Oh, ce livre lui appartenait, je l'ai acheté d'occasion, dans un vide-grenier ! Mais j'ai été très choquée par ce commentaire....
Par oh-des-livres le Mercredi 7 janvier 2009
j'ai un aveu à te faire... c'est moi qui ai marqué "très démodé et médiocre" sur la première page de ce bouquin. c'est vraiment dingue qu'il ait fini par tomber entre tes mains! nan, j'rigole, c'est pas moi, ah ah (pas drôle, d'ailleurs), de toute façon. je pourrai jamais dire ça, j'ai jamais réussi à dépasser les trente premières pages de Voyage au bout de la nuit, non, je n'ai point accroché, faut bien le reconnaître. j'suis nulle, j'aime rien. breeeeef, changeons de sujet, parlons des livres que j'ai reçus à Noël: 211 idées pour devenir une fille brillante, c'est génial! j'en ai même pas lu la moitié et j'ai déjà l'impression d'être une fille sensastionnelle! nan, sérieux, c'est vraiment marrant et des fois même salutaire, genre "comment changer une roue sans se casser les ongles" (bah attends, rigole, rigole, n'empêche que ni toi ni moi ne savons le faire, enfin si, moi maintenant je sais, du moins je connais la théorie...), bon mais bref, j'vais m
Par A-TraversNosYeux le Samedi 10 janvier 2009
ah oui d'accord..dans ce cas..Mais bon QUAND MÊME QUOI ! :D huhuJu.
Par Songes-litteraires le Lundi 12 janvier 2009
Très envie de le lire! C' est sûr qu' il m' échappera pas, c' est un classique incontournable!
Par cappuccino-vanille le Dimanche 25 janvier 2009
j'avais vraiment adoré aussi malgré quelques longueurs... mais la lecture remonte un peu
Par croqueuse2livres le Dimanche 8 février 2009
Je dois le lire pour mes cours...Et du fait je suis ravie que tu en fasse un commentaire positif, cela me conforte dans l'idée de le lire =)
Par Donnemoitonsourire le Mercredi 4 mars 2009
J'avais quelques réticence ... la peur de ne pas accrocher à l'histoire mais ta critique me réconforte ^^
Par la-lune-et-le-miroir le Jeudi 12 mars 2009
Un ignard seulement à pu marqué 'médiocre' c'est un chef d'œuvre. C'est parce qu'au départ Céline était évité à cause de ses idée fasciste... dit on.
Par temps-de-mots le Mercredi 15 avril 2009
Sûrement mon auteur préféré. (en concurrence avec Beigbeder bien que ce dernier n'écrive pas si bien que ça stylistiquement et qu'il soit influencé par Céline)En tout cas j'aime ce cynisme et cette lâcheté, cet anti-héros qu'est Bardamu.[Il me semble que Céline étaient surtout critiqué d'abord pour l'utilisation d'argot dans un livre, qui paraissait comme une profonation de la langue française, et ensuite pour ces propos antisémites, qu'il aurait écrit par gentillesse désintéressée pour ses nombreux détracteurs.]
Par Stand-My-Pix le Mercredi 15 avril 2009
Tiens c'est drôle je viens de l' acheter hier
Par L-aleatoire le Mercredi 15 avril 2009
un de mes romans fétiches ! chef d'œuvre de provocation ! j'aime beaucoup ta qualification de "long comme une vie", très appropriée... j'ai d'ailleurs aimé l'ensemble de ta critique, qui me donne envie de dire qu'on a lu le même livre, contrairement a d'autres critiques (élogieuses ou non) .bref, bonne continuation et bonne(s) lecture(s) ^^
Par the-start-0f-s0mething le Mercredi 15 avril 2009
J'ai A-d-o-r-é."L'amour, c'est l'infini mis à la portée des caniches", Céline. Ah ah je retiendrai toujours cette phrase du livre
Par pickout le Mercredi 15 avril 2009
étudié cette année au premier semestre....mon dieux, déprimant! j'adore le style de céline mais je n'ai pas trop accroché
Par pineapple-time le Mercredi 15 avril 2009
grande lectrice, j'ai lu (peut-être trop jeune, 15 ans...?) cet ouvrage. Perso, il ne m'a pas enchanté, quelque chose m'a déranger surtout par rapport au style de l'auteur peut-être trop violent, direct. Certes c'est un classique qui mérite d'être connu mais ce n'est pas du tout un de mes livres fétiches. Félicitations pour votre blog il est simplement génial !
Par fana2books le Mercredi 15 avril 2009
J'hésitais à le lire, mais après avoir lu ton avis, je suis motivée ! =P
Par IbanezWolf le Jeudi 16 avril 2009
j'adore ce bouquin, mais j'ai encore jamais réussi à le finir par manque de temps :'(
Par allons-sur-mars le Jeudi 16 avril 2009
Ca fait un bout de temps que je l'ai dans ma bibliothèque mais je n'ai pas encore eu le courage de l'ouvrir! Cela dit j'en ai beaucoup entendu parler et apparemment il ne laisse pas indifférent, donc je vais sûrement m'y mettre bientôt !
Par miisondages le Jeudi 16 avril 2009
je metais dit qu'il faudrait que je le lise, je lavais mm emmené en voyage pr le lire, sauf que en fait je lai pas lu, jai préféré commencer un autre livre, et je nai tjrs pas commencé celui là, peut etre un jour
Par Satine28 le Vendredi 17 avril 2009
il est intéressant mais tellement complexe que j'ai pas pu le finir :/et oui quant à la personne qui a fait sa remarque sur la première page, jtrouve ça doublement déplacé pck d'une: on écrit pas sur un livre si y'a pas lieu d'écrire qqch (tests) et de deux: chacun à son opinion et à le droit d'en avoir une différente
Par Roobz le Vendredi 17 avril 2009
Ca fait des mois que je veux le lire !Mais j'ai déjà trop de lectures prévues -_- Je me hais.Qui plus est, ton avis personnel m'a encore plus donné envie de le lire ! Je sens que je vais laissé Shakespeare, Laclos, Beaumarchais et Anne Rice quelques temps de côté... -_- mauvaise moi-même.
Par happy-valou le Vendredi 17 avril 2009
Ah bah encore un incipit étudié ! ^^
Par smiled--the--world le Samedi 18 avril 2009
La laire super bieen ...
Par Anaïs le Samedi 18 avril 2009
Ah je suis d'accord, étudier un livre dénature son goût, comme si on te donnait les ingrédients en t'expliquant la recette du Nutella. Ca se fait pas !(à la limite les recueils de poèmes... d'ailleurs si je peux te conseiller un livre : Les Fleurs du mal de Baudelaire, ça fait aimer la poésie et donne envie d'écrire ! )Vive le lecture (et donc la section littéraire^^)
Par Coow-PASSION le Dimanche 19 avril 2009
j'ai étuider certains passages, mais je n'aime pas vraiment ce roman..
Par masuite le Dimanche 19 avril 2009
Excellent!
Par DarkRetasu le Dimanche 19 avril 2009
ENTIEREMENT D'ACCORD !!!J'ai lu ce roman à 13 ans,en cinquième,j'ai tout simplement adorée !!Je me suis reconnu en Bardamu,j'ai compris sa haine envers ce monde qu'il semble ne pas comprendre (c'est comme ça que je vois ce personnage).Certes ce roman m'as parfois choqué mais tout de même,quel chef-d'oeuvre !!A travers ce parsonnage,j'ai eu l'impression que c'était mon alter-ego,que c'était ma propre rage qui sortait à travers ces mots.....en un mot : MAGNIFIQUE !
Par bullpocket le Mardi 21 avril 2009
les citations donnent envie de lire le livre dans la seconde aui suit...hâte de lire ce livre que l'on présente toujours comme "le" chef d'oeuvre de Céline, merci pour ta chronique qui donne vraiment envie de le lire
Par Ju-Mademoiselle le Mercredi 22 avril 2009
Passages un peu noirs dans ce roman =/Mais cela n'empêche pas que ce livre soit très très bien écrit et qu'il soit un succès.
Par malili54 le Mercredi 22 avril 2009
j'ai un avis assez partagé sur ce livre! J'avoue l'avoir detesté au temps du lycée! Mais je l'ai étudié cette année à la fac et j'avoue que ce livre est plus interessant et complexe que ce que je croyais! Mais je continue de le trouver trop déprimant! La vision de l'homme qu'il donne est assez pessimiste, on se sent un peu perdu après une telle lecture!! Je pense que c'est un livre qui s'apprécie à force de lecture^^
Par dont-blame-me-x le Jeudi 23 avril 2009
cette couverture m'est tres familière...
Par choops le Jeudi 7 mai 2009
Je suis une peu fatiguée pour commenter cet article de façon constructive, mais ce bouquin, je crois qu'il fait partie de ceux qui m'ont le plus marqué :)
Par Mademoiselle-Coquelicot le Mardi 4 mai 2010
Ahh ! Lu en seconde. Trop tôt aussi, sans doute, peut-être. 632 pages. Je m'en souviens encore. J'avais 2 semaines. En baby-sitting, dans la voiture pour accompagner ma sœur à une compèt' de patins au fin fond de la Bretagne... Je sautais des pages, il m'a royalement ennuyée. Mais c'était il y a 4 ans.
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://bouquins.cowblog.fr/trackback/2834081

 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

"Un livre est une fenêtre par laquelle on s'évade." Julien Green

Un livre au hasard

Il ne se passait rien...
Créer un podcast