Lundi 1er septembre 2008

(livre découvert grâce à oh-des-livres, merciiiii)

Quatrième de couverture : Une villa, sur une île, au plus fort de l'été. Un jour, un homme débarque et se présente comme l'ami de Philip. Seulement Philip n'est pas là. Il n'arrivera que demain, après-demain au pire, on ne sait pas. Et c'est là que s'opère un premier tri dans le collège des hommes: ceux qui d'emblée incommodent, et ceux qui s'installent. Celui-là s'installe, il se fond même tellement au décor qu'il s'avère vite le convive parfait, l'élément distrayant. Sur trois générations il n'en finit pas d'asseoir une sorte d'emprise, sinon de charme, au point que certains en viennent à le trouver irrésistible, et d'autres indispensable. Seul André-Pierre a décidé de se méfier. Il n'aime pas ce genre de type, balnéaire et bronzé, André-Pierre qui ne cesse de ressasser cette question: mais pourquoi Philip n'arrive-t-il pas? Pour lui tout alimente l'inquiétude, jusqu'à cette canicule qui entête, qui échauffe les corps avant les esprits. Jamais il n'a fait aussi chaud, jamais la mer n'est apparue aussi souhaitable et haute, juste là, en bas des marches, par où Philip arrivera.

Mon avis : Ne vous forcez par à lire le résumé moi je ne l'avais pas lu. UV est un livre fort étrange qui se définit surtout à mon avis par un style qui instaure une atmosphère tout à fait particulière... au début de la phrase, du paragraphe, du chapitre, du livre, tous ces mots semblent un peu abstraits, bien jolis certes, mais on se demande où l'auteur veut en venir, où ce soleil paresseux et cet inconnu injustifié vont nous mener, et progressivement, tout s'installe, on n'est pas plus avancé, mais on est intrigué, on ne sait quel parti prendre, que penser de tel et tel personnage... objectivement il y a "peu" d'action et pourtant cette histoire bizarre est pleine d'intérêt, on se sent concerné, on se demande comment cela va finir... et la fin justement, est à la hauteur du livre, bizarre et inattendue, sur le coup j'ai regretté que cela ne soit pas plus explicite, mais maintenant je trouve cela mieux, tout à fait dans l'esprit du livre, et... je viens d'apprendre que le film est sorti l'an dernier, j'aimerais bien le voir même si à moins avis il ne peut rendre le style si spécial de ce roman que je vous conseille si vous voulez lire un bouquin court et original !
Par oh-des-livres le Jeudi 4 septembre 2008
ouais, bien dit! tout à fait d'accodac'!
Par bellefilledu19 le Samedi 18 avril 2009
a ba j'était entrin de lire le résumé XD
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://bouquins.cowblog.fr/trackback/2834049

 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

"Les livres ne sauveront sans doute pas le monde, mais ils nous aident à supporter sa folie, et tant que les gens liront, il y aura un peu d'espoir" Ken Bruen

Un livre au hasard

Il ne se passait rien...
Créer un podcast