Dimanche 10 mai 2009

http://bouquins.cowblog.fr/images/livres/unsilongchemin.jpgL'été de mes 14 ans (je rappelle à mon aimable population que j'en ai 19 à présent), j'ai fouiné dans la bibliothèque de ma grand-mère, qui (hélas) apprécie grandement tout un tas de romans à l'eau de rose. Et j'ai donc découvert sa collection de bouquins de Danielle Steel... Un si long chemin est le premier que j'ai lu de cet auteur, et je me souviens que sur le coup, il m'avait vraiment plu. Alors, j'en ai lu d'autres de cet auteur, peut-être 5 ou 6, mais je me suis très vite lassée, parce que bon sang, ce que ces livres sont agaçants en fait ! Ils sont très répétitifs, c'est toujours l'histoire d'une jeune femme abîmée par la vie qui finit invariablement, après avoir vécu bien des horreurs, par rencontrer un prince charmant -_-
Cet aprèm, j'ai relu en diagonale Un si long chemin (c'est-à-dire que j'ai relu le début, quelques pages au milieu, et la fin). J'ai trouvé ça terriblement culcul. La démarche de l'auteur est tellement grossière, tellement visible : pendant les trois quarts du bouquin, le lecteur (ou plutôt la lectrice) est censée s'apitoyer sur le sort de la pauvre petite héroïne si parfaite à qui il arrive plein de misères, mon dieu que c'est injuste et pathétique ! Et à la fin, la lectrice est censée s'extasier parce que la pauvre petite héroïne atteint enfin le bonheur qu'elle méritait depuis le début ! La lectrice est contente, décrète que Danielle Steel est un grand auteur et achète à la pelle tous ses autres bouquins, et elle ne sera pas déçue vu qu'ils sont tous construits selon le même schéma, le tout dans un style très passe-partout.
Bref, beurk. Un si long chemin est mon "préféré" de cet auteur parce que c'est le premier que j'ai lu, et à l'époque on va dire que j'étais très bon public. Mais chercher à comparer les best-sellers de Danielle Steel à de la littérature, c'est comme chercher à comparer un mauvais téléfilm à un chef d'oeuvre du septième art.... inconcevable ! Je pense que la quatrième de couverture vous permettra tout à fait de voir le genre d'histoire, et le ton utilisés par l'auteur. Je trouve ça complètement bidon. Qu'en pensez-vous ?

Quatrième de couverture :
Pour Gabriella, la vie est un cadeau empoisonné. Depuis toujours sa mère la déteste et la bat, tandis que son père feint d'ignorer les brutalités qu'elle subit. A six ans, elle n'attend plus qu'une chose : le coup fatal qui lui apportera la délivrance. Mais les années passent et la haine de sa mère s'accentue en même temps que ses souffrances, d'autant plus que son père les a définitivement quittées. Sa terreur est à son comble le jour où elle est abandonnée dans un couvent. Cet univers strict et feutré devient pourtant un havre de paix pour Gabriella. Enfin loin de sa mère, il n'y a plus ni sévices ni humiliations. Le bonheur se cache-t-il derrière le lourd portail de la maison de Dieu ?
Par Dame.Nina le Lundi 11 mai 2009
Ouais en bref : à ne pas lire quoi !! Je t'avoue que je ne suis pas fan des romans à l'eau de rose, et vu la description que tu en as faite, ça ne donne pas envie !!
Par krommlech le Lundi 11 mai 2009
Haha je 'lai lu aussi à cause de ma grand-mère celui-là aussi !
Je devais avoir quatorze ans aussi (ohohoh) et on était en vacanaces, et j'avais fini tous mes livres donc j'ai tapé dans els siens (fan de Danielle Steel, whouhou).
Par contre j'ai pas cherché à en lire d'autres, celui-là m'a suffit.
Il est carrément glauque en plus, quoi. Enfin dans mes souvenirs.
Par helene le Mardi 12 mai 2009
Salut.
J'ai lu L'attentat il y a quelques mois et j'ai beaucoup aimé, me si l'ambiance est difficile.
Par Temps-de-mots le Mardi 12 mai 2009
ahahah, rien que ce nom de Gabriella fait tout. Très bonne quatrième de couverture, si le contenu est comme tu l'as décrit, elle le résume très bien : ennuyeux à mourir.
Par claile le Mardi 12 mai 2009
Nan sa va encore ! looool
Sa a pas l'air trop mal :)
Par dico--fantastique le Mercredi 13 mai 2009
Tient! C'est marrant! Il m'est arrivé exactement la même chose! Je regardais les livres de ma grand-mère et la majorité ne sont que des romans à l'eau de rose. J'en ai choisi un intitulé Rain. Et j'ai adoré! C'est une série de quatres livres qui raconte la vie d'une jeune fille aux milles qualités à qui il arrive de nombreux malheurs. Puis, elle rencontre le prince charmant, comme tu dis, et mène une vie parfaitement heureuse. Puis, un beau jour, j'ai choisi un autre livre intitulé Aurore. Je me suis très vite rendu compte que l'histoire était quasiment la même que celle du livre précédent! L'auteur n'est pas Danielle Steel mais Virginia c. Andrews. Et c'est, pour reprendre tes mots "terriblement culcul"! Bref! J'ai été très déçue car j'avais entendu dire que cette auteur avait un merveilleux talent...
Par ccilia934 le Jeudi 14 mai 2009
Bien, je viens de faire le tour de ton blog, qui je dois l'avouer m'a beaucoup plu, même si parfois j'y ai trouvé des doublons.
Tout ça pour te dire que j'ai relevé les titres de quelques livres que les résumés m'ont donné envie de lire.
Au passage je vais te donner à mon tour des titres et je te conseille seulement de les lire.
Ellroy James : Le dahlia noir (enquète, sur le crime d'une jeune femme, faite par un homme, enfant à l'époque des faits mais qui mèle sa vie et celle de la victime, très noir)
King Stephen : Rose Madder (comment une femme battue se libère de son bourreau, très touchant)
Sardou Romain : Une seconde avant Noël et Sauver Noël (l'histoire de la naissance du mythe du père noël, très drôle)
Nimier Marie : La nouvelle pornographie (une recherche de l'amour par le sexe, drôle et émouvant)
Dorin Françoise : Les corbeaux et les renardes (comment l'éducation identique de deux jeunes femmes peut elle les rendre si différente, très sympa)
Bon je ne te donne pas les titres de tout ce que j'ai aimé et ne ferait pas de blog sur mes lectures, mais sache que j'ai 41 ans, que la lecture est ma meilleure amie depuis le CP et qu'elle m'a permise de survivre.
Je vais faire un article de ton blog sur mon blog parce que je le trouve génial, je te le dis mais ne te demande rien en echange, juste pour que tu saches.
Bonne continuation, moi je passerais de temps en temps voir si tu as trouvé d'autres livres qu'il me ferait plaisir de lire.
Par Raison-et-sentiments le Jeudi 14 mai 2009
Mon Dieu ... j'ai peur en voyant le résumé. Heureusement que j'en ai jamais lu, mon âme en aurait bouleversée =p
Par Lyli le Vendredi 15 mai 2009
nooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooon
mais qu'est-ce que tu as faaaaaaaaaaaaaaiiiiiiiiiit!!!!!!
bouquins n'est plus bouquins si tu cèdes à cette mode d'inverser les pages :(
non je suis pas d'accord, si les gens sont fainéants au point de ne pas pouvoir cliquer en bas sur la page 83 ou d'utiliser les archives, c'est leur problème, mais please nooooooooooooooooooooooooooooon!

:) quand même :)
Par MeL le Vendredi 15 mai 2009
Ne râle pas choupinette, j'avais envie d'essayer cela bien avant qu'on me le demande. C'est un essai. Je laisse comme ça et si je vois que ça ne me plaît pas, je remettrai dans l'autre sens.
Par Raison-et-sentiments le Vendredi 15 mai 2009
Eh bien moi je préfère ^.^
Par Le.Journal.De.Sophie le Samedi 16 mai 2009
Ah la la Danielle Steel...
Par Patii le Samedi 16 mai 2009
Effectivement le résumé ne donne pas envie!
Par Soline le Dimanche 17 mai 2009
Salut

Je visite régulièrement ton blog, pioche dedans des idées de lectures ect...
C'est lui qui ma donné envie de créer en partenariat avec mon "adorable" soeur un blog de lecture.

Ce genre de livre c'est le genre que ma grand-mère adore, elle nosu en offre de temps en temps, ma mère rale et dit que c'est nul, et moi je le lis parce qu'après tout pourquoi pas? lol

Généralement c'est comme on s'y attend...

Ce genre de roman sont toujours bon a avoir de temps en temps en cas de chagrin d'amour mais même dans ce cas la on peut se rabatre sur du moins bas de gamme quand même!

bonne continuation!
Par gregamcity le Lundi 18 mai 2009
moi c lun de mes livres préférés
Par black-bunch le Mercredi 20 mai 2009
enfin cet article sur D.S. mais je te trouve un peu trop négative :p
A savoir : Elle publie un à deux romans par ans, d'où la mauvaise qualité répétitive ...
je m'en suis lassée aussi finalement ( à 14 ans =) )
Par Johanna le Jeudi 21 mai 2009
Je lis ton blog depuis quelques temps, et c'est marrant la façon que tu as de t'extasier devant chaque livre que tu lis qui fait partie des "classiques" qui ont fait leurs preuves. Et là, tu démontes ce livre sous prétexte que "ce n'est pas de la littérature". J'ai envie de dire : "Et alors ?". Est ce que Steel prétend faire de la littérature ?

Je veux dire, elle répond aux exigences du marché. Les gens (femmes) veulent du rêve, on veut toute penser que tout peut basculer d'un moment à l'autre, blablabla, que le grand amour est au coin de la rue, blablabla, et on n'a pas forcément besoin que la forme y soit, s'il le fond y est. Alors oui, c'est toujours le même schéma, et alors ? On a notre part de rêve, ces livres se lisent et s'oublient aussi vite qu'ils sont écrits, ils ne prétendent pas à plus. C'est le cas de la majeure partie des écrits, de nos jours. (Il faut bien faire tourner l'économie).


J'ai l'impression (IMPRESSION, je précise, après tout, je ne te connais pas) que tu manques cruellement de discernement, et que tu adaptes ta critique en fonction de la critique générale.

Je précise que je n'ai jamais lu de Danielle Steel, ou de romans à l'eau de rose, je ne suis donc pas une défenseuse de l'auteure et du style.
Par MeL le Jeudi 21 mai 2009
Tu te trompes, je ne déteste pas Danielle Steel parce que ses oeuvres ne sont pas "de la littérature", ils y a des oeuvres non littéraires que j'apprécie. Je n'aime pas Danielle Steel parce que je trouve ça mièvre et chiant.
Tu as l'impression que je m'adapte à la "critique générale", euuh, mais c'est quoi la "critique générale" ??? Je donne simplement mon avis, je ne cherche pas à imposer mes goûts, et il est tout à fait probable que mes avis rejoignent des quantités d'autres, et alors ?
Par thespiritofthelaws le Lundi 1er juin 2009
j'ai été une fana des danielle steel pendant toute ma pré-puberté ^^
[avant de me rendre compte qu'on rencontre surtout des crapaux a default du prince charmant ^^]
Bref juste pour te conseiller quand meme " un rayon de soleil".
C'est une sorte d'autobiographie, ou elle parle de son fils qui malade [maniaco-depréssif] s'est suicidé.
Assez boulversant je dois dire.
Par FM-air le Jeudi 4 juin 2009
Et bien moi, et je vais peut être choquer, mais l'avis que tu donnes me donne envie de lire ce livre, de l'essayer. Comme à peu prés tous les avis extrêmes que tu auras pu donner sur ce blog, bons comme mauvais. Ce livre ne t'as apparement pas était indifférent si tu en parles comme tu le fais. Alors je l'essaierai !
Par Hazel le Samedi 6 juin 2009
Bonsoir,

Le Hangar (notre blog littéraire) organise un CONCOURS, avec un lot à la clef. Il suffit de nous envoyer via le blog (ou à cette adresse : http://le-hangar.cowblog.fr/contact.html ) votre œuvre, qui peut être une poésie, une courte nouvelle ou un passage de théâtre sans (trop) dépasser les trente lignes; vous avez jusqu’au jeudi 18 juin. Cependant il y a un thème obligatoire: le CORPS. Il est possible d’exploiter tous les sens du mot. A vous de faire preuve d’imagination.
Le samedi 20 juin, seront publiés dans un article sur le blog les cinq meilleurs textes choisis par notre jury, et à partir de cette date les lecteurs du Hangar pourront voter pour le texte qu’ils préfèrent jusqu’au 4 juillet minuit. Les résultats seront connus le 5 juillet, et le gagnant recevra un prix : un livre de Franz KAFKA - Lettres à Milena.

Nous espérons te voir participer, tu as jusqu’au 18 juin pour nous faire parvenir ton texte sur « le CORPS ».

A bientôt, sur le Hangar, http://le-hangar.cowblog.fr

Hazel.
Par lagigi-blonde le Mercredi 15 juillet 2009
je lai lu ce livre, je lai bocoup aimé, cété pendan les vacances de mars.
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://bouquins.cowblog.fr/trackback/2841037

 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

"L'ennui, qui dévore les autres hommes au milieu même des délices, est inconnu à ceux qui savent s'occuper par quelque lecture. Heureux ceux qui aiment à lire." Fénelon

Un livre au hasard

Il ne se passait rien...
Créer un podcast