Mercredi 22 juillet 2009

http://bouquins.cowblog.fr/images/livres/tomestmort-copie-1.jpg

Quatrième de couverture :
Un simple récit, phrase après phrase sur un cahier, pour raconter la mort de Tom, quatre ans et demi, à Sydney, en Australie. Tom a un grand frère et une petite sœur, il a un père et une mère. C'est elle qui raconte, dix ans plus tard, une Française en exil, cherchant ses mots dans les Montagnes Bleues.


Résumé :
Voici dix ans que son fils est mort, il avait quatre ans et demi. Pour la première fois depuis ce jour quelques moments passent sans qu'elle pense à lui. Alors, pour empêcher l'oubli, ou pour l'accomplir, aussi bien, elle essaie d'écrire l'histoire de Tom, l'histoire de la mort de Tom, elle essaie de s'y retrouver. Tom qui est devenu mort, Tom à qui on ne pense plus qu'en sachant qu'il est mort. Elle raconte les premières heures, les premiers jours, et les heures et les jours d'avant pareillement, comme s'il fallait tout se remémorer, elle fouille sans relâche, elle veut décrire le plus précisément et le plus profondément possible, pas tant les circonstances de la mort de Tom que ce qui a précédé, que ce qui s'en est suivi, la souffrance, le passage par la folie, et le fantôme de son enfant. Le plus concrètement aussi parce que, c'est sûr, la vérité gît dans les détails. C'est la raison pour laquelle ce texte qui devrait être insoutenable et qui va si loin dans l'interrogation de la douleur est si convaincant, si proche.


Mon avis : Comme le titre et le résumé l'indiquent, ce livre est tout sauf gai... c'est un récit décousu, la mère mêle ses interrogations à des souvenirs, et tous les souvenirs ont tendance à se mélanger, rien n'est exposé de façon chronologique, et pourtant, on ne se perd pas et on sort de cette lecture en ayant l'impression de bien connaître cette mère, sa souffrance, les étapes qu'elle a traversées... il n'y a pas spécialement de pic de tristesse dans ce livre, pas véritablement d'action, mais beaucoup d'émotion, une douleur profonde qui traverse toute notre lecture, la narratrice décrit ce qu'elle ressent avec simplicité, sans en rajouter, sans chercher à se faire plaindre, j'avais un peu peur de me retrouver face à une héroïne pathétique et larmoyante mais il n'en est rien, et tout cela semble si vrai, c'est effrayant, je pense que quelque part ce livre peut nous rendre plus humain, après avoir lu ce livre, je pense qu'on peut très bien comprendre qu'une mère endeuillée ne puisse pas s'en remettre...
Ce fait affreux, "Tom est mort", est l'obsession de l'héroïne, tout le livre tournant autour de cette tragédie, j'avais peur de me lasser, de trouver cela répétitif, mais ça n'a pas été le cas, car on comprend bien vite que cette mort remet absolument tout en question dans la vie de cette femme : sa vision d'elle-même, du monde, sa relation avec les autres, avec ses autres enfants... un livre que je vous conseille, à condition que vous ne soyez pas trop déprimé au départ... quoique, après cette lecture, possible que vos propres problèmes vous paraissent insignifiants !
Par jailu le Mercredi 22 juillet 2009
En lisant résumé et avis, je pense à La Nostalgie de l'Ange, le point de vue est bien sûr différent vu qu'ici c'est la maman qui reste qui raconte et non pas Tom. Tu as l'air d'avoir aimé cette lecture, ton avis me fait pensé à ce que j'avais ressenti pour La Nostalgie de l'ange et je serai curieuse de lire celui-ci, non pas pour comparer mais voir ce que ça me fait.

Heureuse de lire un nouvel article, il me semble si rare ;-)
Par MeL le Mercredi 22 juillet 2009
Et heureuse de voir que ce blog ne tombe pas dans l'oubli malgré la trop grande rareté de mes mises à jour... :)
Par Magma le Mercredi 22 juillet 2009
il a l'air d'etre bien mais un peu dur.
Par versager le Mercredi 22 juillet 2009
Mince ça a l'air intéressant, après avoir hésité, vu mes finances, je ne l'ai pas acheté. Bon, je le prendrai à la bibliothèque alors.
Par Biba le Dimanche 2 août 2009
Quelle honte ! Je suis tombée par hasard sur un site de gens nuls qui se croient drôles, ils ont osé parodié « Tom est mort » sous le titre de « Pilou est mort » (bonjour le sens de l’humour !!!) Voilà le lien (http://www.blog4ever.com/blogfichiers/282192/fics/282192090712104114.pdf ), je trouve ça franchement répugnant, c’est ni amusant ni bien écrit, n’hésitez pas à aller les insulter, ces salopards !
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://bouquins.cowblog.fr/trackback/2880794

 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

"Lire et être curieux, c'est la même chose." Pascal Quignard

Un livre au hasard

Il ne se passait rien...
Créer un podcast