Lundi 3 août 2009

http://bouquins.cowblog.fr/images/livres/407758630Ljpg.gifQuatrième de couverture : À la fin du XVIIIe siècle, un vallon ensommeillé sur les bords de l'Hudson où vit une paisible communauté d'origine hollandaise... La légende qui s'y colporte d'un fantômatique cavalier furieux vient à menacer la quiétude de ses habitants. On raconte qu'il décapite dans sa course folle tous ceux qu'il rencontre, et lui-même serait sans tête...
Sur un ton parodique, Washington Irving (1783-1859) brocarde un rêve américain qui tourne rapidement au cauchemar. La Légende du Cavalier sans tête constitue une surprenant mélange d'enchantement et de fantastique.
Tim Burton s'est approprié cet univers pour en donner une version très noire dans son film, Sleepy Hollow.


Mon avis : J'adore le film de Tim Burton et j'ai donc lu cette nouvelle de 70 pages par curiosité, pour voir quelles sont les différences entre le livre et le film, et j'ai été bien étonnée ! Le fait d'illustrer cette nouvelle avec une image du film n'a pas beaucoup de sens tant les deux oeuvres sont différentes ! Les personnages, tout comme l'intrigue, n'ont rien en commun ou presque : il n'y aucun meurtre, le Cavalier sans Tête a peu d'importance dans la nouvelle, Ichabod Crane n'est en aucun cas un détective moderne venu de New York, il n'est qu'un instituteur peureux vivant à Sleepy Hollow (qui est appelé "le Val Dormant"), Katrina n'est pas amoureuse de lui, etc. Je ne peux donc que saluer l'extrême inventivité de Tim Burton et des scénaristes !

Pour autant, loin de moi l'idée de déprécier la nouvelle de Washington Irving, qui a son intérêt, mais il est assez inutile d'essayer de la juger exclusivement sur la base d'une comparaison avec le film... autant l'univers de Burton est noir, autant la nouvelle nous laisse voir un univers, certes un peu étrange, mais surtout très pittoresque, avec une narration plutôt légère (l'auteur porte un regard assez ironique sur Ichabod lorsque celui-ci se met en tête de séduire Katrina...), et des descriptions savoureuses de paysages, de bons petits plats... et si la fin est assez sombre et nous laisse perplexe, la tonalité générale de la nouvelle est plutôt bucolique, avec ici et là quelques touches de merveilleux. Un style intéressant, j'aimerais lire d'autres œuvres de cet auteur que je ne connaissais absolument pas.
Par versager le Lundi 3 août 2009
Vu ce que j'ai pensé du film, je devrais lire la nouvelle. Si elle est aussi différente, peut être qu'elle me plaira, elle.
Par Cherry-Sirkis le Lundi 3 août 2009
Ah Tim Burton =)
J'ai justement regardé ce film la semaine passée ^^
Par Raison-et-sentiments le Lundi 3 août 2009
J'ai toujours voulu lire la nouvelle sur laquelle était basé Sleepy Hollow que j'aime tout comme toi. Mais je ne l'ai jamais trouvé. Même si cela ne semble pas ressembler au film ça a l'air pas mal et je note le titre !
Par spooky-dream le Lundi 3 août 2009
Merveilleux film <3<3
Par f-royable le Lundi 3 août 2009
C'est souvent ça quand une nouvelle est adaptée à l'écran, c'est très (trop) court pour en faire un long métrage.
J'ai lu Dark Water de Koji Suzuki (sans avoir lu le film), et j'avais découvert que ce livre est en fait un recueil de nouvelles basées sur les thèmes de l'eau et l'horreur, le film n'est en fait que la première nouvelle. Donc je sais déjà que le film est totalement différent de ce que j'ai lu.

C'est pareil pour Hellraiser de Clive Barker, c'est une nouvelle, mais il y a eu 4 films et 4 téléfilms, ça fait des mois que je cherche le livre pour connaitre l'histoire de base.
Par dico--fantastique le Mardi 4 août 2009
Ah oui le film est génial! J'adore Tim Burton!=)=)
Par contre je ne savais absolument pas qu'il s'était inspiré d'un livre!Mais si le film et le livre présentent tant de différences entre eux, je ne vois pas pourquoi ils mettent Johnny Depp et Christina Ricci sur la couverture!
Enfin si je sais...c'est juste histoire d'attirer le lecteur...
Par MeTheBlackCat le Mardi 25 août 2009
Tim Burton, quel génie ! Il a de l'imagination à revendre. Mais ta description du livre donne envie de lire le livre quand même.
Par Raison-et-sentiments le Mercredi 23 juin 2010
Je suis en train de le lire après que Dame Méli me l'ait offert, et si c'est très différent du film de Burton, c'est très sympa dans son genre !
Par emilie.g le Lundi 11 avril 2011
Moi je travaille en cours les 2 oeuvres ( terminale ) et il est vrai que c'est complétement différent , et donc difficile à comparer ou analyser les différences entre les 2 oeuvres , c'est pourtant la dessus que je serais interrogée demain en oral !! --'
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://bouquins.cowblog.fr/trackback/2885548

 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

"Peu de livres changent une vie. Quand ils la changent c'est pour toujours." Christian Bobin

Un livre au hasard

Il ne se passait rien...
Créer un podcast