Samedi 6 mars 2010

http://bouquins.cowblog.fr/images/livres/mamere.jpg/!\ pour lecteurs avertis /!\

Quatrième de couverture : Pierre raconte comment, après une enfance religieuse, il fut, à l'âge de dix-sept ans, initié à la perversion par sa mère. Plongeant grâce à elle dans l'orgie et la débauche, il découvre l'extase de la perdition où se mêlent l'angoisse, la honte, la jouissance, le dégoût et le respect. Respect pour cette femme, la mère, qui a su brûler ses vaisseaux jusqu'au dernier et qui, ayant touché le fond de l'abîme, entraîne son fils dans la mort qu'elle se donne. Ma mère est l'un des textes les plus violents, les plus scandaleusement beaux de Georges Bataille, qui disait de lui-même : " Je ne suis pas un philosophe, mais peut-être un saint, peut-être un fou ", sachant que c'est dans cette ambiguïté même que réside la seule philosophie.

Mon avis : mouais... déçue. A la mort de son père alcoolique qu'il déteste, le héros et narrateur, Pierre, apprend de la bouche de sa mère qu'elle n'est pas aussi pure qu'il le pensait mais qu'elle est au contraire une débauchée finie ; elle lui déclare alors que non seulement elle ne veut plus rien lui cacher de ses agissements, mais qu'elle veut en plus qu'il la suive dans cette voie... aveuglé par son amour pour sa mère et convaincue que cette vie peut avoir des charmes, que de telles ignominies sont empreintes de grandeur, Pierre se laisse très facilement entraîner. S'ensuit une nouvelle vie de plaisirs et de fête, tout se déroule dans une atmosphère d'ivresse, les personnages enflammés tiennent des propos lyriques ou presque incohérents, et même si les scènes de sexe sont plus suggérées que racontées avec précision, on comprend bien que c'est l'activité qui domine... je me suis assez vite lassée, alors que ce roman est court (126 pages) j'ai eu le temps de m'ennuyer... la dernière partie du roman surtout, dans laquelle le personnage de la mère est presque totalement absent (sauf à la fin), m'a parue plutôt dénuée d'intérêt.

La brusque révélation de la véritable nature de sa mère aurait dû soulever beaucoup de questions et de réticences chez le héros (qui avant la mort de son père s'apprêtait à rentrer dans les ordres !), mais cet aspect des choses est très peu développé, je m'attendais à plus de réflexions, plus de profondeur ; même la fin tragique survient sans toucher vraiment le lecteur, alors que la dernière péripétie est le paroxysme de la déchéance entamée par les personnages, on a l'impression qu'il ne s'agit au fond que d'une aventure de plus dans le tourbillon d'une vie de plus en plus floue... certes, ce roman n'a pas été achevé, il manque certains passages non rédigés ou non lisibles, qui ont été résumés par l'éditeur, mais je pense que ce qui m'intéressait le plus, à savoir le recul du fils sur l'attitude de sa mère et sur la sienne, m'aurait de toute façon manqué. Je me demande ce que  donne l'adaptation de Christophe Honoré (avec Isabelle Huppert et Louis Garrel).
Par Raison-et-sentiments le Samedi 6 mars 2010
Mouais, je passe mon tour encore une fois ^^
Par Alice_ le Lundi 8 mars 2010
Ha bah zut, le résumé me disait bien mais ton avis me refroidit :/
Par B0uille le Samedi 13 mars 2010
le résumé avait l'air pas mal, mais bon après ça ne donne plus si envie que ça. De toutes façons, j'ai déjà tellement de livres dans ma PAL...
Par maxence le Jeudi 6 mai 2010
j'ai vu le film et euh... c'est particulier... tu me diras ce que tu en penses, c'est assez dérangeant quand même..
Bisous ma choupinette
Par MeL le Jeudi 6 mai 2010
*whaouuuuh un commentaire de ma Maxence chérie iiiiii !!!*

Oui, vu le livre j'ai un peu peur... j'ai le DVD en plus, mais j'ose pas le regarder ^^ (et c'est avec Isabelle Huppert qui joue déjà dans La Pianiste... je vais finir par penser que cette femme est perverse lol !)
Par maxence le Vendredi 7 mai 2010
oui t'as vu il va pleuvoir, pour une fois que je laisse un com...
regarde le qd même. Isabelle joue assez bien et l'acteur qui joue Pierre c'est le mec dans Chanson d'amour.
Et puis bon si je l'ai regardé tu peux aussi je crois... ^^
Par MeL le Vendredi 7 mai 2010
yeaah of course, c'est Louis Garrel, un des mecs les plus sexy de la terre, qui joue aussi dans La Belle Personne !!!! (mais dis-moi, as-tu vu la Belle Personne ? si non il faut remédier à cela ! j'ai même fait un exposé dessus avec Lucie lol)
Par maxence le Vendredi 7 mai 2010
c'est clair il est trop chouchou roudoudou ! je n'ai pas vu la Belle Personne mais je vais le télécharger et je te dirais ce que j'en pense
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://bouquins.cowblog.fr/trackback/2973811

 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

"Les livres ont les mêmes ennemis que l'homme : le feu, l'humide, les bêtes, le temps, et leur propre contenu." Paul Valéry

Un livre au hasard

Il ne se passait rien...
Créer un podcast