Dimanche 5 décembre 2010

http://bouquins.cowblog.fr/images/livres/LesTroisMousquetairesok.jpg
Article publié le 5 décembre
parce que c'est une lecture commune
mais écrit pour de vrai le 23 nov.
juste après ma lecture)


D'autres avis :
Florel, Caelina, Lynnae, latite06, Avalon


Résumé : Le roman raconte les aventures d'un Gascon désargenté de 18 ans, d'Artagnan, monté à Paris faire carrière afin de devenir mousquetaire. Il se lie d'amitié avec Athos, Porthos et Aramis, mousquetaires du roi Louis XIII. Ces quatre hommes vont s'opposer au premier ministre, le Cardinal de Richelieu et ses agents, dont la belle et mystérieuse Milady de Winter, pour sauver l'honneur de la reine de France Anne d'Autriche. Avec ses nombreux combats et ses rebondissements romanesques, Les Trois mousquetaires est l'exemple type du roman de cape et d'épée.

Mon avis : Yeah ! Mirifique ! Sérieusement, après avoir beaucoup beaucoup aimé Le Comte de Monte-Cristo (t.1 / t.2), j'avais d'un côté envie de retrouver le style de Dumas qui m'avait enthousiasmée, et de l'autre, j'avais peur d'être déçue, car malgré tout le bien qu'on (et particulièrement Matilda) m'avait dit, Les Trois Mousquetaires me tentait a priori moins, cela fait des années d'ailleurs que ce livre attend dans ma bibliothèque ! (j'ai une édition que trouve très belle, moi qui ne jure que par les poches, je dois admettre  que c'est quand même fichtrement agréable d'avoir un si bel objet dans les mains, je pense que ça a accru le plaisir que j'ai pris à cette lecture ! (bon, je dis ça parce que je l'ai lu chez moi, parce que cela n'aurait pas été très pratique dans les transports en commun ^^))

Dans mon esprit inculte, les trois mousquetaires - dont je connaissais quand même les noms, Athos, Porthos, Aramis... et d'Artagnan - sans oublier Albeeeert, le 5ème mousquetaire ! (pardon, j'ai pas pu m'en empêcher XD) - étaient un peu les héritiers des chevaliers du Moyen Âge : des militaires courtois, prêts à se battre pour leur honneur et tout le toutim. Bon, je n'étais pas si éloignée que cela, mais j'ai quand même été très surprise par la personnalité et le comportement des personnages, je les ai trouvés.... étonnamment turbulents ! Je les imaginais beaucoup plus calmes, posés et .... retirés du monde, je ne sais pas pourquoi ^^ (maintenant que j'y repense ça me semble idiot, je ne sais pas du tout d'où m'était venue cette image des mousquetaires mais elle était fermement ancrée dans mon esprit en tout cas !)

Ce sont en fait des hommes tr�s � l'aise dans la vie mondaine, au fait de toutes les intrigues qui se nouent, courageux et prêts à défendre leur honneur en effet.... mais leur courage m'a paru souvent être de l'inconscience, tant ils semblent parfois chercher les conflits, se lançant sans arrê dans des duels, avec une joie et un entrain qui ne parvient pas à nous faire oublier qu'ils peuvent à chaque fois y perdre la vie ! Je les ai trouvés dépensiers, excessifs, ils en font un peu voir de toutes les couleurs à leurs pauvres laquais, même dans le cas où ils sont amoureux leur constance est douteuse.... et là vous vous dites que ce portrait n'est pas très flatteur et que je condamne ces personnages ? Mais non ! Disons qu'ils n'incarnent pas un idéal de perfection.... mais leurs défauts les rendent tout à fait humains et sympathiques !
Chacun des personnages a sa propre personnalité ses propres travers.... Athos (peut-être mon préféré ?) le bon compagnon cache un passé mystérieux, Porthos est peut-être le plus fanfaron, Aramis le faussement vertueux jure de rentrer dans les ordres à chaque fois que sa maîtresse le laisse trop longtemps sans nouvelles, et d'Artagnan enfin, qui est le personnage principal mais n'est pas mousquetaire au début, est un peu le petit jeune qui vient apporter une touche de fraîcheur en plus à cette joyeuse bande ! L'inconséquence et l'impertinence des mousquetaires m'a souvent fait sourire ! J'ai été complètement séduite par l'humour des personnages - et du narrateur - et j'ai trouvé cette lecture encore plus entraînante que le Comte de Monte-Cristo.

L'action en effet ne manque pas, et j'ai apprécié le dosage équilibré entre les évènements qui relèvent de la vie privée des mousquetaires - tout ce qui concerne leurs amours et leurs manigances afin de se procurer suffisamment d'argent pour mener à bien leurs missions et avoir la belle vie - et ceux qui découlent de leurs aventures "publiques", missions liés à leur métier de mousquetaires (= gardes royaux, je le précise parce qu'avant de commencer ma lecture je ne le savais même pas ^^). Les deux niveaux vont d'ailleurs vite s'entremêler, ce qui donne plus de richesse et de profondeur à l'intrigue : les aventures personnelles des personnages sont liées au contexte politique, ce qui leur donne une certaine envergure, ce ne sont plus simplement des petites histoires insignifiantes de militaires... et vice-versa, les évènements historiques dont il est question, en ayant une forte résonance dans la vie des personnages, sont rendus romanesques et nous paraissent donc plus proches, plus réels ! Ma connaissance du contexte historique était assez floue mais je n'ai pas été perdue ; je ne peux encore une fois qu'admirer le talent de Dumas qui, tout en faisant comme si le lecteur savait bien de quoi il parlait, nous donne assez d'informations-clé pour qu'on suive sans problème.... et c'est cet aspect qui rend le roman assez facile d'accès et universel ! :D Le cardinal de Richelieu, la reine Anne d'Autriche, le duc de Buckingham... tous ces personnages illustres prennent vie sous nos yeux en intervenant directement dans la vie de nos chers mousquetaires ! :') (je m'emballe, je m'emballe, mais c'est parce que j'ai grave kiffé voyez-vous !)

Mais venons-en à ce qui a été pour moi la cerise sur le gâteau (promis après je me tais). Vous vous souvenez (ou pas, mais faisons comme si), j'avais été un peu déçue par l'absence de personnage féminin vraiment frappant dans le Comte de Monte Cristo.... mais alors là Alexandre Dumas se rattrape, et plutôt deux fois qu'une, et me comble en nous offrant le sublime personnage de Milady !!!! Dangereuse Milady, personnage fort et effrayant, femme fatale à mort et qui donnera bien du fil à retordre à nos pauvres mousquetaires ! Vu ce qu'elle fait je l'ai détestée.... mais j'ai adoré son côté machiavélique, c'est un personnage exceptionnel, qui mérite une bonne place dans mon top 10 des grands-méchants-qui-tuent (je n'ai pas établi de tel top mais si j'en avais un, dedans il y aurait aussi Voldemort, ça vous donne une idée du niveau !).

J'ai donc adoré ce roman, et quand je ferai le bilan de l'année fin décembre je devrai nommer Alexandre Dumas dans la liste des auteurs extraordinaires découverts en 2010 ! C'est donc un livre que je vous recommande ! Des adaptations cinématographiques dignes de ce nom à me conseiller ? :)
Par Mélusine le Dimanche 5 décembre 2010
C'est un livre génial. A tous points de vue. Et moi aussi j'ai été surprise et ravie de découvrir des mousquetaires moins nobles que leur légende le laissait penser!
Par Raison-et-sentiments le Dimanche 5 décembre 2010
Je suis ravie que tu ai aimé :D Je partage toutes tes remarques et j'aurais aimé écrire un avis aussi éclaire :)
Tu as aussi Vingt ans après et Le vicomte de Bragelonne qui sont la suite des aventures des mousquetaires tu sais ... *sifflote*
Par Florel le Dimanche 5 décembre 2010
C'est drôle j'ai pensé à Voldemort aussi en pensant aux méchants ! mdr Et je vois qu'Athos plaît beaucoup... Contente que cette lecture t'ait plu.
Merci encore.
Florel
Par Exlibris le Lundi 6 décembre 2010
Aaah MeL de retour :D Je me répète mais tu as lu "La reine Margot"? Je te le conseille..Dumas est mon auteur préféré, alors je suis flattée qu'un si bon avis que toi l'apprécie..
Dans ton top 10 y aurait pas par hasard Merteuil/Valmont? J'ai adoré ces personnages..
Par Caelina le Lundi 6 décembre 2010
Une belle découverte pour moi aussi. Pour un premier Dumas, j'ai été agréablement surprise après quelques appréhension. J'ai bien envie de me lancer dans un autre de ses romans à présent.
Par MeL le Mardi 7 décembre 2010
Non je n'ai pas lu la Reine Margot, Le Comte de Monte-Cristo et les Trois Mousquetaires sont les seules œuvres de Dumas que j'ai lues... ah, j'ai aussi lu la nouvelle La Dame Pâle qui est extraite je crois d'un recueil intitulé Les Mille et un fantômes.
Par MeL le Mardi 7 décembre 2010
Ah et je ne sais pas si j'aurais mis Merteuil et Valmont dans mon top 10 parce qu'en fin de compte je les trouve pas SI méchants que ça. Je veux dire que j'ai trop d'affection pour eux pour vraiment les considérer comme des méchants ^^
Par Exlibris le Mercredi 8 décembre 2010
Ou alors, la mère de Vipère au poing? Moi je mettrai bien aussi la mère du petit des "Noces barbares".
Par L'Ogresse le Dimanche 12 décembre 2010
Un tres bon moment de lecture pour moi aussi. La plus grande surprise pour moi a ete l'humour car c'est aussi un livre drole !
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://bouquins.cowblog.fr/trackback/3062362

 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

"Un livre est une fenêtre par laquelle on s'évade." Julien Green

Un livre au hasard

Il ne se passait rien...
Créer un podcast