Mardi 4 novembre 2008

Quatrième de couverture : Lorsque Don Alvare évoque Béelzébuth dans les ruines du palais Portici, le démon apparaît sous les traits d'une hideuse créature. Mais l'audacieux Alvare, vite maître de sa terreur, réduit le spectre à l'état d'esclave et en use comme Aladin de son génie. Sous les traits d'une sylphide, la créature n'a désormais plus rien de diabolique. Biondetta ! Comment rêver femme plus désirable, à la fois innocente et perverse, tourmentée et abandonnée ? Imposture ou magie, cette aventure qui se déroule en plein carnaval de Venise présente toutes les facettes d'un divertissement amoureux.

Mon avis : Agréable à lire, et vite lu, mais j'espérais trouver dans ce livre une atmosphère plus inquiétante, plus irréelle... ce roman est considéré (d'après un extrait de la quatrième de couverture que vous n'avez pas là ^^) comme "le premier grand récit fantastique français" ; le début et la fin (très chouette, la fin !) sont tout à fait fantastiques en effet, mais le milieu l'est moins, on en oublierait presque que Biondetta est un démon parfois... enfin je ne me plains pas non plus, la relation entre Alvare et Biondetta est très intéressante, mélange de soumission et de domination.... le tout est très bien écrit et ne manque pas d'humour.
Par oh-des-livres le Samedi 8 novembre 2008
ah ah, je vois qu'il coûte 10 francs, ça fait bizarre. mais sinon il a l'air pile comme j'aime.
Par Mindy-du-17 le Dimanche 19 avril 2009
se blog est tres utile, jadore lire et je trouve que la langue française et rudement belle
Par ficmanga le Dimanche 19 avril 2009
je crois que je l ai je suis pas sur
Par masuite le Dimanche 19 avril 2009
Une éléve d'hypokagne me la vanter il y a tout juste deux jours!
Par Raison-et-sentiments le Samedi 30 mai 2009
Je l'ai acheté en solde (tous les livres à 2 euros ! \o/ Youyou) il y a quelques temps, il faudrait que je le lise et ta critique me donne envie !
Par Raison-et-sentiments le Jeudi 9 décembre 2010
Oh viaux motard que jamais je suis en train de le lire, et je trouve que la phrasé fin 17ème est assez difficile à comprendre :/ L'histoire ne m'emballe pas trop mais j'ai bien envi d'arriver à la fin en lisant ton avis !
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://bouquins.cowblog.fr/trackback/2834068

 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

"Lire de bons livres vous empêche d’apprécier les mauvais." Shaffer & Barrows

Un livre au hasard

Il ne se passait rien...
Créer un podcast