Vendredi 6 juillet 2007

Résumé : La nuit des enfants rois se déroule à toute allure, comme un merveilleux film, d'où l'on sort ébloui. Cela se passe, une nuit, dans Central Park, à New York : sept adolescents sont sauvagement agressés, battus, certains violés. Mais ces sept-là ne sont pas comme les autres : ce sont des enfants-génies. De l'horreur, ils vont tirer contre le monde une haine froide, mathématique, éternelle. Avec leur intelligence, ils volent, ils accumulent les crimes parfaits. Car ces sept-là ne sont pas sept : ils sont un. Ils sont un seul esprit, une seule volonté. Celui qui l'a compris, Jimbo Farrar, lutte contre eux de toutes ses forces. A moins qu'il ne soit de leur côté... Alors, s'ils étaient huit, le monde serait à eux et ce serait la nuit, la longue nuit, La Nuit des enfants rois.

Mon avis : très bon livre. Au début je trouvais le style un peu enfantin, mais mon jugement a rapidement évolué, et je ne rangerais pas ce livre exclusivement dans la case "romans pour ados". L'intrigue est ingénieuse et captivante, on se demande qui sont réellement ces enfants, jusqu'où ils iront, et on ne cesse de s'interroger sur la relation qui les unit au héros, Jimbo Farrar. Les crimes commis par ces enfants sont terribles, malsains, ne cessent de s'enchaîner, on se sent perpétuellement inquiet en lisant ce livre, qui nous montre aussi le pouvoirs des ordinateurs...(ce qui devrait ravir les scientifiques) ! J'ai aussi trouvé émouvant l'amour que Jimbo porte à sa femme Ann (et vice-versa).



Par en-mon-parnasse le Samedi 7 juillet 2007
Ma parole! tu as l'air de lire à une allure vertigineuse! Me tromperais-je?
Par b0uquins le Samedi 7 juillet 2007
lol pas tellement c'est juste qu'en ce moment on va dire que j'ai le temps de lire, et puis j'avais commencé ce livre avant "le meilleur des mondes" en plus.
Par en-mon-parnasse le Samedi 7 juillet 2007
Ah d'accord, parce qu'avec une moyenne d'un article par jour, et ben, j'étais impressionée!Pour ma part je laisse un peu Lolita qui me perturbe pas mal, je préfère faire une pause.De plus, on m'a prêté des BD d'enki bilal, pour découvrir, donc ca me changera.
Par karine le Dimanche 8 juillet 2007
:)
Par exxlibris le Lundi 13 août 2007
G adorer ce livre... ce fut la revelation de Lenteric.. T en a pas un autre aussi genial a me proposer?
Par Lue le Mercredi 15 avril 2009
Oui, c'est vraiment le genre de livre qui se lit rapidement, car on est trop curieux de savoir jusqu'où ils vont aller !
Par Lis-la-vie le Vendredi 17 avril 2009
j'ai adoré ce livre ! mais ya superlongtemps que je l'ai lu.
Par revedete2009 le Vendredi 17 avril 2009
j'ai adoré ce livre merci
Par je-suis-dans-ta-cervelle le Dimanche 19 avril 2009
Je le lirai.
Par meg le Lundi 20 avril 2009
Javais du le lire au collège, j'ai eu un peu de mal à l'apprecier à cet époque mais depuis je l'ai relu et je trouve que c'est un bouquin qui vaut le détour
Par julia041 le Mardi 21 avril 2009
un agréable moment passé avec ce livre mais peut-être un peu déçue par la fin... À relire sans doute !
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://bouquins.cowblog.fr/trackback/2833908

 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

"Lire, c'est boire et manger. L'esprit qui ne lit pas maigrit comme le corps qui ne mange pas." Victor Hugo

Un livre au hasard

Il ne se passait rien...
Créer un podcast