Mercredi 13 février 2008

Résumé (alapage) : La mort à Venise est le récit de la passion folle et fatale qui saisit un écrivain d'âge mûr à l'apparition d'un gracieux adolescent d'une extraordinaire beauté. C'est peut-être dans ses nouvelles que Thomas Mann, le plus célèbre écrivain allemand de ce siècle, a mis le meilleur de sa verve ironique et de sa sensibilité musicale, de son émotion discrète et dominée, qui se drape volontiers d'un sarcasme.

Mon avis : une nouvelle pas forcément évidente à lire, beaucoup de références mythologiques peuvent empêcher de comprendre toujours très clairement ce que l'auteur veut dire, mais le style est très particulier, on a une réflexion sur le travail de l'écrivain, son inspiration, le récit a un côté fantastique et sensuel et la fin en fait une histoire très intense. J'ai beaucoup aimé !

Par vanessa le Dimanche 19 avril 2009
Thomas Mann der Tod in Venedig, je l ai lu en version allemande et j ai eu bp de mal a comprendre, j ai pour cela regardé le film de Visconti (1971) que j ai adoré cela ma permi a comprendre cette ouvrage
Par Lucien le Samedi 16 janvier 2010
Commencé hier soir, et donc bientôt sur mon blog :) Le film est à voir d'urgence !
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://bouquins.cowblog.fr/trackback/2833972

 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

"Tous les bons livres sont pareils. Ils sont plus vrais qu’aurait pu l’être la réalité." Ernest Hemingway

Un livre au hasard

Il ne se passait rien...
Créer un podcast