Lundi 29 décembre 2008

Quatrième de couverture : Dans un archipel du Pacifique Sud ignoré des géographes, l'île des Gauchers abrite une population où les droitiers ne sont plus que l'exception. Mais là n'est pas le plus important. Cette minuscule société, fondée par des utopistes français en 1885, s'est donné pour but de répondre à une colossale question : comment fait-on pour aimer ? Sur cette terre australe, le couple a cessé d'être un enfer. C'est l'endroit du monde où l'on trouve, entre les hommes et les femmes, les rapports les plus tendres. Voilà ce que vient chercher, dans l'île des Gauchers, lord Jeremy Cigogne. A trente-huit ans, cet aristocrate anglais enrage de n'avoir jamais su convertir sa passion pour sa femme Emily en amour véritable. A trop vouloir demeurer son amant, il n'a pas su devenir un mari.

Mon avis : un livre qui m'a tapé à l'½il à cause de son titre (je suis gauchère). Au début, j'ai eu un peu de mal avec le style, je l'ai trouvé trop grandiloquent au premier abord, j'ai eu l'impression que l'auteur voulait présenter ses personnages comme des êtres quasiment parfaits et j'ai trouvé ça agaçant, mais la suite dément cette impression (même si les héros ne sont pas monsieur-tout-le-monde, ils sont très attachants), et à présent en ce qui concerne la forme, je me souviendrai surtout des très beaux passages de ce livre, qui ne manquent pas !!! Ce roman est diaboliquement intéressant, car il propose de répondre à une question essentielle en s'attachant à tous ses aspects : pour aimer de la meilleure façon possible il faut passer par plusieurs épreuves, peu à peu les personnages apprennent à s'aimer eux-mêmes, à comprendre l'autre, à tolérer puis aimer ses défauts, etc, ils apprennent à construire leur relation dans le temps, à pimenter leur quotidien... une très belle philosophie de vie, je suis tout à fait convaincue par ces théories exposées de façon concrètes, puisqu'elles sont insérées dans une fiction passionnante, avec de multiples rebondissements, impossible de deviner la fin !
J'ai trouvé ce bouquin très lucide et réaliste, en fait nous aimons à peu près tous de la même façon, et nous avons en général une conception de l'amour tellement pessimiste et irréfléchie... ! Ce livre remet pas mal de choses en questions, j'aimerais tenter de m'inspirer de toutes ces pertinentes pensées sur la vie à deux pour magnifier ma propre vie... il a de plus le mérite d'être original puisqu'il arrive à raconter un amour heureux sans ennui ni mièvrerie, au contraire (cf extrait) ! Une utopie sensationnelle !
Par bookemixer le Lundi 29 décembre 2008
J'aime bien cet auteur.
Par Misss-bouquins le Mardi 30 décembre 2008
Moi aussi j'sis gauchére ^^.
Par Au-Bonheur-Des-Lecteurs le Mercredi 31 décembre 2008
Voilà j'ai regardé tout ton blog!! wouaaahh il était long mais je l'adore je t'ai d'ailleurs ajouté a mes favoris pour ca ;)Si tu veux recevoir les news de mon blog, tu peux t'inscrire a ma newsletter qui est sur le 1er articlen donc hésite pas tu seras la bienvenue ^^
Par livres-en-vrac le Jeudi 19 mars 2009
Ca m'a l'air très intéressant, je l'ajoute à ma liste de livres à lire!
Par moiX-vouXx-nouxX le Mercredi 15 avril 2009
Etant gauchère ... Le titre me donne envie d'ouvrire le livre, tout comme toi :)
Par Satine28 le Vendredi 17 avril 2009
et vive les gauchers x)
Par je-suis-dans-ta-cervelle le Dimanche 19 avril 2009
J'ai lu deux livres de cet auteur (je ne sais pas si tu les a lu, Fanfan et Le petit sauvage)... J'ai détesté Fanfan (trop loin de mon idéal) mais j'ai un bon souvenir du petit sauvage qui est un fou...
Par Ladae le Lundi 27 avril 2009
Intéressant =) Un autre livre à ajouter à ma file d'attente ^^'
Par la-ronde-des-post-it (lasardine) le Vendredi 8 janvier 2010
comme je te le disais, il est dans ma PAL et ton avis aiguise ma curiosité :)
je pense que je le lirais bientôt!
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://bouquins.cowblog.fr/trackback/2834078

 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

"Le grand inconvénient des livres nouveaux est de nous empêcher de lire les anciens." Joseph Joubert

Un livre au hasard

Il ne se passait rien...
Créer un podcast