Samedi 15 août 2009

http://bouquins.cowblog.fr/images/livres/lodge.jpgQuatrième de couverture : Du rire aux larmes, c'est tout un éventail de son art de conteur que David Lodge nous offre. L'auteur, dans une introduction passionnante, situe ces nouvelles, écrites entre 1966 et 1992, en relation à la fois avec sa vie et avec ses romans. Trois histoires d'hiver et trois histoires d'été, typiquement "lodgiennes".

Mon avis : Ce petit recueil de 6 nouvelles m'a bien plu : certaines évoquent des vacances de personnes tout à fait "normales", couple adulte qui découvrent le monokini en France ("l'hôtel des paires et de l'impair") ou quatuor d'adolescents qui s'éveillent à la sexualité dans les années 50 ("sous un climat maussade") à qui il arrive des anecdotes amusantes, et en tout cas très réalistes ; trois autres nouvelles mettent en scène des personnages d'enfants : "mon premier job", "l'avare" (où il est question de feux d'artifices) et "pastorale" (où un jeune voudrait profiter de la mise en scène d'un spectacle organisé au sein d'une association religieuse pour sortir avec une fille) ; autour de ces personnages banals et sympathiques, sont narrées des épisodes frappants de leur vie, ou des anecdotes amusantes ou fâcheuses, souvent les deux à la fois - anecdotes fréquemment liées à la sexualité, sans que cela soit le sujet principal de la nouvelle la plupart du temps - et tout cela est très réaliste et agréable à lire ; la nouvelle éponyme du recueil, "l'homme qui ne voulait plus se lever", est différente des autres, plus sombre, puisqu'il s'agit d'un homme renonce à la vie ; mais la chute tragi-comique rattache finalement cette nouvelle au ton du reste du recueil. Des nouvelles bien sympathiques qui me donnent envie de partir à la découverte des autres oeuvres de cet auteur dont je n'avais jamais entendu parler auparavant.
Par exlibris le Mardi 25 août 2009
absolument par pure curiosité, ca se dit tragi-comique?
Par MeL le Mardi 25 août 2009
ça se dit, mais je ne suis pas sûre de l'avoir employé à bon escient. Tragi-comique, ça veut dire (du moins, pour moi dans cet article), qui mêle le comique et le tragique. Mais il me semble que la définition d'une tragicomédie englobe plus de choses que ça...
Par Ecrevisse le Mercredi 26 août 2009
N'hésite pas, Lodge est génial !
merci beaucoup pour ce blog, ne change absolument rien :)
Par Raison-et-sentiments le Jeudi 27 août 2009
J'ai déjà vu des livres de David Lodge, je-ne-sais-plus-son-titre mais ça m'avait bien tenté, bref ce commentaire n'a absolument aucun intêret à part dire que j'ai bien envie de lire ce volume-ci maintenant !
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://bouquins.cowblog.fr/trackback/2891405

 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

"Peu de livres changent une vie. Quand ils la changent c'est pour toujours." Christian Bobin

Un livre au hasard

Il ne se passait rien...
Créer un podcast