Lundi 21 septembre 2009

http://bouquins.cowblog.fr/images/livres/woodyallen.jpgQuatrième de couverture : " Ce que je sais, en physique, c'est que pour un homme se tenant sur la berge, le temps passe plus vite que pour celui qui se trouve en bateau -surtout si ce dernier est avec sa femme. "
Dans l'erreur est humaine, Woddy Allen renoue avec un sens du décalage, de la dérision et de l'absurde qui rappelle l'esprit de ses premiers films. Avec, comme toujours, des dialogues à hurler de rire.

Mon avis : Ohlàlà, grosse déception, j'ai eu un mal fou à le finir ! Je crois que je ne suis tout simplement pas réceptive à ce genre d'humour, ce recueil m'a agacée pour de multiples raisons ; Il s'agit toujours plus ou moins du même sujet : des individus riches (ou pauvres mais persuadés qu'ils feront fortune car convaincus de leur talent) se laissent embarquer dans des histoires rocambolesques et, à cause de leur bêtise, finissent ruinés ou échappent de peu à une catastrophe ; bien sûr il ne faut pas prendre tout cela au premier degré, Woody Allen se moque clairement des personnes superficielles obsédées par l'argent, la réputation... mais c'est un milieu qui a tendance à m'indifférer (pour ne pas dire m'ennuyer) profondément. Toutes ces nouvelles sont vraiment trop répétitives, et le style, souvent alambiqué pour donner un côté pédant risible, a fini par m'incommoder, ça manque vraiment de naturel, et j'ai trouvé ça très lourd ! A de multiples reprises, l'auteur évoque des oeuvres qui n'existent pas et nous en livre de longs extraits, des scénarios notamment, mais chacune d'entre elle m'a semblé une digression trop longue, et ce n'est parfois qu'à la fin de la nouvelle que je m'apercevais qu'il s'agissait en effet de son véritable sujet.

Les seules nouvelles que j'ai vraiment appréciées sont celles qui sortent un peu du lot, comme "Ainsi mangeait Zarathoustra", et "Sans foi ni matelas", dont j'ai savouré le côté absurde très poussé, mais globalement mon impression sur ce recueil est très négative...

Extrait : "A minuit ce soir-là, sur la route d'Amarillo, Texas, deux personnes roulaient à grande vitesse à bord d'une Ford rouge. De loin, les plaques d'immatriculation paraissaient authentiques, mais à y regarder de plus près on voyait bien qu'elles étaient en pâte d'amandes. Le chauffeur avait sur l'avant-bras droit un tatouage "PAIX, AMOUR, DECENCE". Lorsqu'il remontait sa manche gauche, un autre tatouage apparaissait : "Erreur d'impression - Ne pas tenir compte de l'avant-bras droit."
Par parlonspourneriendire le Lundi 21 septembre 2009
Le seul truc que javais pas aimé avec ce livre,c'est que je l'avais payé en carte bleue et que c'est en montant dans le train juste après que je me suis apercu que je n'avais plus ni carte bleue,ni carte salariée,ni carte sncf ! J'aimais bien le livre,mais j'aimais moins mon début de vacances ! ^^
Par Raison-et-sentiments le Lundi 21 septembre 2009
Roh je suis étonnée par ta réaction parce que ce recueil m'avait fait hurler de rire, surtout celle avec les vêtements du futur, le film du gamin en camp de vacance et j'en passe. Mais bon tout le monde ne peut pas aimer les mêmes livres (j'ai comme l'impression de toujours dire la même chose) =D
Par Akkantha le Mercredi 23 septembre 2009
Tiens moi aussi j'avais aimé, surtout que j'adore l'univers de Woody Allen. J'trouvais ça original par rapport à ce qu'on peut lire habituellement, comme son humour trèèèès particulier et aussi présent dans ses films. Y'a peu de choses qui me font rire, et Allen arrive à toucher en plein dans le mille :b. Cela dit, j'comprends de quoi tu parles.
Par Lucien le Mercredi 23 septembre 2009
Merci d'abord pour tous ces commentaires, j'en suis ravi :). Pour la série des Claudine il faut lire (dans l'ordre) Claudine à l'école, Claudine à Paris, la Maison de Claudine et Claudine s'en va. Enfin je crois :). Et d'ailleurs c'est faux, il ne FAUT pas forcément lire dans cet ordre, chaque livre se comprend sans les précédents... Quant à ta liste de prochaines lectures, Petit déjeuner chez Tiffany aurait il par hasard inspiré ce splendide film avec Audrey ?
Par MeL le Mercredi 23 septembre 2009
Oui, je crois bien avoir lu quelque part qu'une adaptation avait été faite avec Audrey Hepburn...
Par Sybille le Dimanche 31 janvier 2010
Je suis entrain de le lire et comme toi, j'ai un mal fou à le finir, pourtant j'adore Woody Allen mais là, ça ne passe pas du tout ! Certaines nouvelles sortent du lot comme "sans foi ni matelas" mais malheureusement, il y en a peu !
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://bouquins.cowblog.fr/trackback/2907733

 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

"La littérature est la preuve que la vie ne suffit pas." Fernando Pessoa

Un livre au hasard

Il ne se passait rien...
Créer un podcast