Jeudi 29 mai 2008

Résumé (Amazon) : L'attente comprend deux phases, l'ennui et l'angoisse. La pièce comprend donc deux actes, l'un grotesque, l'autre grave.
Préoccupé de peu de choses hormis ses chaussures, la perspective de se pendre au seul arbre qui rompt la monotonie du paysage et Vladimir, son compagnon d'infortune, Estragon attend. Il attend Godot comme un sauveur. Mais pas plus que Vladimir, il ne connaît Godot. Aucun ne sait au juste de quoi ce mystérieux personnage doit les sauver, si ce n'est peut-être, justement, de l'horrible attente. Liés par un étrange rapport de force et de tendresse, ils se haranguent l'un et l'autre et s'affublent de surnoms ridicules. Outre que ces diminutifs suggèrent que Godot pourrait bien être une synthèse qui ne se réalisera qu'au prix d'un anéantissement, Didi et Gogo portent en leur sein la répétition, tout comme le discours de Lucky, disque rayé qui figure le piétinement incessant auquel se réduit toute tentative de production de sens.

Mon avis : une pièce assez déprimante qui montre, à travers deux personnages complètement perdus, le vide de l'existence, la dégradation de l'humanité. Certains passages sont un peu lassants, car il y a beaucoup de répétitions, mais cela conduit du coup le lecteur à ressentir les mêmes choses que les personnages, ce qui est intéressant... j'aimerais relire cette pièce plus tard, et faire des recherches pour mieux la comprendre. J'aimerais bien la voir jouée aussi, c'est sur scène à mon avis qu'elle doit prendre toute sa force.

Citation : "Nous naissons tous fous ; quelques-uns le demeurent."
Par karine le Samedi 31 mai 2008
OH MON DIEU ! Comment j'ai aimé cette pièce!!! Pareil faut que je m'empiffre de Beckett!! Je suis fan.On l'a un peu étudié en cours. Mais je crois être la seule à avoir été aussi enthousiaste, on me regardait bizarrement quand je riais toute seule en lisant la pièce.
Par garnouline le Mardi 28 octobre 2008
... et ils attendent.
Par tissersatoile le Jeudi 29 janvier 2009
étudié au lycée, la prof avait fini par m'en dégouté pourtant à la première lecture j'avais apprécié même si ya des passages assez long (oui oui je sais c'est fait exprès).je pense que je vais le relire maintenant qu'elle est loin et que j'ai plus à l'écouter....
Par cultfascination le Mercredi 15 avril 2009
oh je lai lu o licé sa on a mem joué d bou!! c nul jai pa éimé du tou jaime pa les truc ki non pa de sens com le shmurz de boris vian ou la cantatric chauve ki par cotnre ma fai rir"touche pa ma babouche:"
Par temps-de-mots le Mercredi 15 avril 2009
Effectivement elle n'est pas destinée à être lue..c'est du théâtre absurde, et c'est aussi ça qui fait la pièce, qu'il faut voir de préférence. (chose que je n'ai hélas pas pu faire)
Par x-Palpitations le Mercredi 15 avril 2009
Une œuvre que l'on viens de finir d'étudier en cours ( Je suis en 1ère L ) et qui je trouve après cette étude plus approfondie retrouve plein de sens.D'ailleur on doit dessiner les costume des personnage et faire le décors d'après ce que la pièce nous fait passer pour vendredi ^^
Par Ju le Mercredi 15 avril 2009
Je l'ai vu sur scène, j'ai bien aimé
Par ang3l-iiik le Mercredi 15 avril 2009
Ah de Beckett j'ai lu fin de partie !
Par mort-adelle le Mercredi 15 avril 2009
a ba tient on en a parlé en français ce matin justement XD
Par Elise le Mercredi 15 avril 2009
quelle pièce ! j'adore !log par moments, mais quand même j'adore ! :p
Par cha-pline le Mercredi 15 avril 2009
Qu'est-ce que j'ai aimé ce livre....et l"interpreter !
Par tite-De-Moi-sellE le Jeudi 16 avril 2009
alor ca jai vu des extrai, jcroi kil ne fo pa etre depressif !
Par onigiris-station le Jeudi 16 avril 2009
J'ai lu cette pièce et je suis d'accord lorsque tu parles de longueurs. Cependant, c'est bien rattrapé par le système de la "mécanique plaqué sur le vivant". C'est assez barbare je te l'accorde mais en gros cela exprime ce que tu dis dans ton avis. On est touché par les personnages qui sont, d'une certaine façon, tragiques. Mais d'un autre côté, on est carrément effrayé par le fait qu'ils restent des hommes, malgré leurs noms et comportements bizarres et que la détresse dans laquelle ils se trouvent peut être la notre à un moment de notre vie.* C'est surtout une pièce qui nous fait réfléchir après lecture sur le sens de la vie, l'espoir, la mort, la foi et les relations entre l'homme et le temps qui passe.
Par fleur-du-silence le Jeudi 16 avril 2009
Théâtre de l'absurde =)
Par rienkam0i le Jeudi 16 avril 2009
pas mal comme pièce , mais pas super quand on est "à fond dedans" et qu'on voit que ça se finit en queue de poisson quand on sait pas qui est godot xD
Par PoisonnedApple le Vendredi 17 avril 2009
A part la fin j ai deteste ce bouquin !! Aaaaaaah !Sans doute parce que j ai du me le farcir pour le bac de francais :( je trouve ca dommage tous ces livres qu on apprecie pas parce qu on nous force a le lire , a repondre a des questions stupides et a se contenter de voir ce que le prof veut qu on y voit , alors que ds un autre contexte on aurait peut etre apprecie !
Par in-dieser-unendlichen le Samedi 18 avril 2009
personellement j'ai adorée cette piece qui doit bien évidement être vue plutot que lue (théâtre de l'absurde oblige). beckett est un grand homme.
Par my-love-pix le Samedi 18 avril 2009
il se li tres facilement ce livre c'est tres repetetif comme livre mais bon je pense que se doit etre une des caracteristiques du theatre de l'absurde
Par Coow-PASSION le Dimanche 19 avril 2009
j'aime cette pièce !!!!!
Par Coow-PASSION le Dimanche 19 avril 2009
j'ai fais un article sur mon blog ;)
Par nos-amants-de-saint-jean le Lundi 20 avril 2009
en effet, "En attendant Godot" est une pièce qui doit être vue mais lorsqu'on a l'occasion de voir une pièce de Beckett (peut importe laquelle), qu'on comprend le rythme, la répétition, on se laisse vite emporter. J'ai lu "En attendant Godot" mais j'avais vu juste avant "Ô les beaux jours", j'ai donc naturellement repris le même rythme de paroles dans ma tête et la lecture s'en est trouvé immédiatement enrichie et intéressante. Déprimant, oui, la pièce peut être perçue comme ça mais il ne faut pas se bloquer par rapport à cet élément qui peut être vraiment dissuasif je trouve. La poésie des mots et la construction progressive de la pièce est vraiment fascinante je trouve...
Par my-shadowy-thoughts le Lundi 20 avril 2009
c'est un de mes livres préférés
Par alle-go-rie-encore le Mercredi 22 avril 2009
Oui c'est sur scène je pense que l'on est emballé, au théatre on avait essayer de la traiter avec humour et cela avait marché...Le rôle du metteur en scène est important, d'ailleurs une pièce n'a t'elle pas comme but premier la représentation?
Par Ladae le Lundi 27 avril 2009
J'ai trouvé cette pièce très... bizarre... Mais elle m'a aussi beaucoup plu, je ne saurais pas vraiment expliquer pourquoi ^^'
Par Raison-et-sentiments le Dimanche 31 mai 2009
J'ai du le lire en première et je me souviens que j'avais eu un de ces mal à la terminer ... je l'avais prit dans l'avion pour aller à Atlanta, il m'aura fallu les dix heures de vol pour le terminer. Alors que c'est tout petit ... mais qu'est-ce que c'est pénible.
Cependant je me suis prise à en relire quelques passages ces temps derniers et ça m'avait plus plu, va savoir ...
Par Lucien le Jeudi 21 janvier 2010
Je suis allé voir ça hier au théâtre, et je dois confesser que j'ai un peu dormi (bon j'étais fatigué aussi !). La pièce ne m'a pas déplu MAIS j'ai trouvé tellement de ressemblances avec Fin de Partie, qui est au programme du bac cette année, que je me suis demandé si Beckett n'avait pas employé un nègre... Non je plaisante bien sûr, mais ce manque d'originalité m'a troublé.
Par Phinssou le Samedi 27 mars 2010
J'aimerai aussi le voir jouer. Comme je l'ai vu pour fin de partie.
Personnellement, j'apprécie beaucoup Beckett
Par Mademoiselle-Coquelicot le Mardi 4 mai 2010
Cette idée de voir la pièce jouée est intéressante. J'avais moi aussi étudié le livre en 1ère, bac de français oblige, et je l'avais lu assez rapidement, je crois. Mais toute la réflexion qu'on avait faite autour m'avait plu. J'avais étudié "La Cantatrice Chauve", aussi, qui m'avait ennuyée... et que j'avais adoré en la voyant sur scène. D'où la première phrase de mon commentaire.
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://bouquins.cowblog.fr/trackback/2834013

 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

"J'ai accompli de délicieux voyages, embarqué sur un mot..." Honoré de Balzac

Un livre au hasard

Il ne se passait rien...
Créer un podcast