Jeudi 13 août 2009

http://bouquins.cowblog.fr/images/livres/bruleevive.jpgQuatrième de couverture : Souad a dix-sept ans, elle est amoureuse. Dans son village comme dans beaucoup d'autres, l'amour avant le mariage est synonyme de mort. « Déshonorée », sa famille désigne son beau-frère pour exécuter la sentence.
Aux yeux de tous, cet homme est un héros. C'est ce que l'on appelle un « crime d'honneur ». Ce n'est en fait qu'un lâche assassinat. L'exécutant ne risque rien, il n'est presque jamais poursuivi, encore plus rarement condamné. Plus de cinq mille cas sont répertoriés chaque année dans le monde, bien d'autres ne sont jamais connus.
Atrocement brûlée, Souad a été sauvée par miracle. Elle a décidé de parler pour toutes celles qui aujourd'hui risquent leur vie. Pour dire au monde la barbarie de cette pratique. Elle le fait au péril de sa vie car l'atteinte à « l'honneur » de sa famille est imprescriptible.

Mon avis : Un livre bouleversant, qui nous fait vivre de l'intérieur la vie de ces femmes, qui nous montre une toute autre culture, une toute autre mentalité. Dans une première partie, Souad décrit, à travers de nombreux souvenirs un peu décousus, son quotidien avant le drame : des jours passés à travailler en esclave, ponctués par de régulières humiliations et autres atrocités causées par les hommes de sa famille, les espoirs qu'elle place dans le mariage... après la découverte de sa grossesse et sa terrible conséquence, le récit est repris par Jacqueline, la femme de l'association Terre des hommes qui l'a sauvée, alors que Souad est entre la vie et la mort. La dernière partie du livre est consacrée à la reconstruction en Europe de la jeune femme ; j'ai d'abord beaucoup apprécié le fait qu'on sache ce qui lui arrive après, mais finalement j'ai trouvé ce passage trop long à mon goût, les passages détaillés concernant ses relations avec ses filles notamment m'ont paru un peu superflus, et le style m'a semblé à la fin plus relâché, plus familier qu'au début... mais malgré cette réserve, j'estime que le message que nous délivre ce témoignage est d'une importance telle que je vous en recommande vraiment la lecture ! Ce livre nous rappelle de façon crue et efficace le sort réservé à de nombreuses femmes...
Par Elora le Mercredi 26 août 2009
Un triste livre. On pourrait presque avoir du mal à penser que c'est vrai...et pourtant, ça l'est.
Par pages-de-lecture le Samedi 29 août 2009
je lis tres rarement des témoignages et celui ci m'a touchée !
Par claile le Samedi 29 août 2009
Je l'ai lu l'année dernière est j'ai beaucoup aimé. C'est horrible de savoir que en 2009 des femmes se font encore brûler vive pour des questions "d'honneur".
(dis donc t'as lu pleiiin de livre pendant tes vacances!)
Par Les-Vies-Dansent le Dimanche 30 août 2009
Je n'ai peut-être pas encore vu ce livre, tu l'as sans doute déjà lu, mais si tu aimes les histoires vraies, je te conseil "J'avais douze ans", de Nathalie Schweighoffer, qui est un très bon livre ...
Bonne journée.
Au passage, le livre de cet article, je ne l'ai pas lu, lol, mais j'aurais bien voulu, je m'etais arretée devant en cherchant des livres, j'ai longuement hésité..
Par MiniOliix le Samedi 10 octobre 2009
OH GOTT oO
Pourquoi y'a que 4 commentaires pour ce livre.
Sont cons les gens ou quoi ?
J'ai adorée ce livre. Il est super bien écrit & l'histoire est tout simplement révoltante !! Mais il faut la lire, se rendre compte de ce qu'il se passe dans certains pays...
Par alyane le Dimanche 4 avril 2010
Cette histoire vraie est révoltante à notre époque, mais malheureusement courante dans ses pays. De Même "Moi Nojoud,10 ans divorcée" de Nojoud Ali avec Delphine Minoui, qui raconte comment elle a eu le courage de demander le divorce au Yemen.Il existe d'autres livres dans ce domaine surtout en livre de poche.
Par aasha-pyaar le Lundi 17 mai 2010
J'aime ces livres qui ns montrent que le monde n'est pas rose partt. J'ai aussi bcp aimé celui-ci, comme tant d'autres que j'ai put lire. En faire la liste serait trop long.
Je viens de commencer "Ss mon niqab" de Zeina (plus que jms d'actualité). Et je ne px que conseiller MON livre, celui sans lequel je ne serais certainement pas celle que je suis aujourd'hui, "La Cité de la Joie" de Dominique Lapierre.
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://bouquins.cowblog.fr/trackback/2890503

 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

"Un bon livre est celui qu'on retrouve toujours plein après l'avoir vidé.", Jacques Deval

Un livre au hasard

Il ne se passait rien...
Créer un podcast