Dimanche 30 août 2009

http://bouquins.cowblog.fr/images/livres/pauletvirginie.jpgQuatrième de couverture : Paul et Virginie grandissent en toute innocence dans un lieu isolé de l'Île de France - actuelle île Maurice - avec pour unique compagnie leurs mères, deux domestiques et un vieil indigène. Lovés dans la forêt vierge, ils connaissent des jours heureux. Mais bientôt Virginie cesse de voir en Paul un frère. Une lettre, qui oblige la jeune fille à rentrer en France, empêchera-t-elle à jamais l'union des deux amoureux ?

Mon avis :
whaouh, tout le début (le récit de leur enfance) est carrément paradisiaque, plein de nature magnifique et de sentiments formidables, un autre monde, les descriptions de l'île m'ont beaucoup plu, j'adore me laisser bercer par ce genre d'écriture... mais bon, je pense que si ça avait été ça pendant tout le bouquin, ça aurait fini par me lasser ;  au bout d'un moment, ça se gâte, du coup c'est (un petit peu) plus réaliste miam ! Surtout le dialogue entre le vieillard et le Paul, parmi les critiques de notre civilisation occidentale (qui a quand même un peu changé mais pas tant que ça), il y a pas mal de trucs que j'ai trouvés plutôt vrais, bien tournés et scotchants. Et puis à la fin, j'étais à fond dedans, même si je savais déjà comment ça allait finir (à cause de ma grand-mère, Minou, qui m'avait raconté cette histoire quand j'étais petite).
C'est un roman qu'on peut lire avec plusieurs points de vue contradictoires, alors ça donne au final une impression assez étonnante, mais je comprends tout à fait pourquoi Paul et Virginie sont considérés comme un couple mythique... une histoire d'amour démesurée, contée d'une façon désuète et charmante.

Extrait : "Qui voudrait vivre, mon fils, s'il connaissait l'avenir ? Un seul malheur prévu nous donne tant de vaines inquiétudes ! la vue d'un malheur certain empoisonnerait tous les jours qui le précèderaient. Il ne faut même pas trop approfondir ce qui nous environne ; et le ciel, qui nous donna la réflexion pour prévoir nos besoins, nous a donné les besoins pour mettre des bornes à notre réflexion."

"Un bon livre est un bon ami."
Par MaxenceM le Lundi 31 août 2009
"Paul et Virginie" n'est-il pas une illustration littéraire de la théorie du "bon sauvage" de Rousseau ? Il me semble en avoir en entendu parler dans ce contexte.
Par MeL le Lundi 31 août 2009
Si c'est exactement ça, ce roman soutient la thèse du sauvage naturellement bon, et on voit bien d'ailleurs que le monde civilisé ne fait que nuire aux deux amoureux...
Par Ludo. le Lundi 31 août 2009
Si je peux me permettre, Rousseau ne soutient pas tout à fait la thèse d'un "sauvage naturellement bon" : l'hypothétique sauvage n'est pas bon, ni mauvais ; il n'a aucune conscience de l'existence d'une morale. Ainsi, il agit par égoïsme - et cherche donc son bonheur, ou son bien être - ; toutefois, il connaît le sentiment de pitié, c'est-à-dire qu'il ne nuit pas à ceux qui souffrent ou qui pourraient souffrir et leur vient souvent même en aide. Il ne serait donc pas naturellement bon mais agirait selon ces deux principes naturels que la société, toujours selon Rousseau, lui a ôtés ou, en tout cas, qu'elle a corrompus. Voilà... ^^ Pardonnez-moi cet intrusion pédante. En tout cas, félicitations pour ton blog : tes critiques sont remarquables et me donnent souvent envie de lire les livres sur lesquels elles portent - la preuve : je m'étais résolu à ne pas lire de Nothomb (principe de littéraire bidon...) mais tu es parvenue à me convaincre d'en lire un, merci ! Je m'y mettrai dès que j'aurai du Temps. :) Bonne continuation,
L.
Par MeL le Lundi 31 août 2009
J'aime les intrusions pédantes, merci pour tes éclaircissements. :)
Par Raison-et-sentiments le Lundi 31 août 2009
J'ai offert ce livre à ma mère cette année car elle m'avait dit avoir aimé le film qui en avait été tiré. je n'ai pas encore eu l'occasion de le lire, mais tu me donnes envie.
Par Ludo... le Lundi 31 août 2009
Le plaisir est pour moi. :) Je pense comprendre que tu es en Master ; quel sujet as-tu choisi ?
Par MeL le Lundi 31 août 2009
Euh non, à la rentrée je passerai en 3ème année de licence.
Par dico--fantastique le Mardi 1er septembre 2009
Whaaaa!! A lire!!=)
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://bouquins.cowblog.fr/trackback/2897953

 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

"C'est presque tout que de savoir lire." Alain

Un livre au hasard

Il ne se passait rien...
Créer un podcast