Lundi 19 mai 2008

Quatrième de couverture : Des dieux sanglants et féroces surgis d'un passé lointain, l'impossible métamorphose d'un homme en bestiole aquatique, le public survolté d'un concert qui finit par dévorer le chef d'orchestre et les musiciens... et tant d'autres nouvelles où la réalité se craquelle et tend vers le fantastique, où Cortázar est, comme l'écrit Mario Vargas Llosa, " voyant qui détecte l'insolite dans l'habitude, l'absurde dans la logique, l'exception dans la règle et le prodigieux dans le banal ".

Mon avis : tout d'abord il faut préciser que le style est magnifique, le ton peut varier selon le narrateur (je trouve que les tons enfantins sont particulièrement réussis) mais c'est toujours aussi bien écrit, un délice ! Lire une nouvelle de Cortazar, c'est basculer progressivement dans un autre monde et c'est génial. C'est dans ce recueil (qui comporte 18 nouvelles) qu'on trouve la sublime et effrayante "Continuité des parcs". Mes autres nouvelles préférées ? "N'accusez personne", "Les poisons", "Les ménades", "Une fleur jaune", "Après le déjeuner", "Axolotl" (cette dernière a été publiée dans Muze il y a quelques mois).
Par oh-des-livres le Lundi 19 mai 2008
ah j'avais lu Axolotl dans Muze. et ça m'avait vachement donné envie d'acheter le recueil. et c'est parfait puisque tu confirmes l'idée que je m'étais faite du bouquin. me reste plus qu'à le trouver en version originale. oh, et j'viens de me rendre compte, là, à l'instant, au moment où j'écris ces mots, que Continuité des parcs (qui se dit Continuidad de los parques en espagnol), eh ben je l'ai étudié en cours l'année dernière. wouah, incroyable eh! même que c'est l'histoire d'un livre dans un livre, quelque chose comme ça (j'avais pas bien suivi le cours, hu hu...).
Par Lyli le Lundi 19 mai 2008
Bizarre depuis que j'ai une petite baisse de moral, que j'ai envie de laisser tomber, je lis... beaucoup... trop... et je travaille pas. ya que mon livre qui arrive à m'empêcher de penser. et du coup ton blog est plus ou moins deven mon refuge, je l'ai aprcouru trois fois de la première à la dernière page et je m'en lasse pas...je vais juste pas m'en sortir...
Par b0uquins le Mardi 20 mai 2008
Oui moi aussi j'ai étudié en cours "Continuidad de los parques", une fois en espagnol au lycée, une autre fois en littérature comparée cette année, c'est ce qui m'a donné envie de lire ce recueil.
Par b0uquins le Mardi 20 mai 2008
et sinon Lyli, moi aussi j'ai beaucoup lu en période de partiels... mais il faut se battre... résister.... bon courage !
Par orely le Jeudi 23 avril 2009
moi je l'étudie en espgnol! =)j'ai seulement étudié les premiers pour le moment (principalement celui avec le pullover)mais je trouve que c'est assez spécial... d'ailleurs, c'est quoi exactement la fin de celui avec le pullover en fait? =S
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://bouquins.cowblog.fr/trackback/2834005

 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

"Le temps de lire, comme le temps d'aimer, dilate le temps de vivre." Daniel Pennac

Un livre au hasard

Il ne se passait rien...
Créer un podcast